Napolitain fait-maison

napolitainFaussaire mais pas trop…

En réalisant cette recette de Napolitain fait-maison, l’idée n’était pas restituer le goût du gâteau industriel dont je ne suis pas une adepte (la liste d’ingrédients vous achèvera avant d’en venir à bout). Plutôt de rester très fidèle (ou s’en approcher au maximum) au visuel du Napolitain que l’on connait et de réaliser une recette plus savoureuse, plus gourmande, avec une texture de pâte moelleuse et une bonne ganache.

J’ai démarré par un peu d’observation et d’espionnage (pas industriel) sur la toile. J’ai testé la recette de Cuisine et Campagne avec une base de cake au yaourt. Une recette qui a semble-t-il, servi de repère à la grande majorité des blogs. Le lait concentré mélangé au cacao pour assembler les couches ne m’emballait pas plus ça, d’emblée j’ai opté pour une ganache au chocolat simple. Visuellement le résultat était plutôt satisfaisant mais j’ai trouvé la pâte trop dense, compacte, la couche du milieu plus compacte également par l’ajout de cacao.

J’ai tenté une seconde version en utilisant une pâte à biscuit roulé, plus tendre et plus aérée. Une base et un 2ème essai nettement plus convaincants. Armez-vous d’un peu de patience, mais le jeu en vaut la chandelle.

Voici donc ma version (pour 6 à 8 détenus) :

napolitainMunitions pour le biscuit :

  • 6 œufs
  • 15g de sucre glace Lidl
  • 185g de sucre
  • 150g de farine
  • 35g de fécule de maïs
  • 1 c. à café de levure chimique
  • Un peu de vanille en poudre (ou une gousse de vanille)
  • Env. 15-20g de cacao en poudre (non sucré)
  • 1 c. soupe de rhum (facultatif)

Pour la ganache:

  • 20 cl de crème fraîche liquide
  • 200g de bon chocolat noir

Pour le décor:

  • Env. 150g de sucre glace
  • Un peu de lait
  • Vermicelles en chocolat Lidl Belbake

napolitainSéparez les blancs des jaunes d’oeufs. Montez les blancs en neige très ferme en ajoutant le sucre glace.

Battez les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez délicatement les blancs en neige aux jaune d’oeufs blanchis en soulevant la masse.

Mélangez la farine, la fécule, la levure et la vanille. Ajoutez à la préparation, incorporez progressivement en vous aidant d’un tamis ou d’une passoire. Parfumez avec un peu de rhum (1 c. à soupe par ex.) selon l’envie.

Divisez la pâte en 3 portions égales. Ma pâte pesait env. 700g. J’ai divisé en 3 portions de 234g env. pour avoir 3 couches de même hauteur. Dans l’une des portions, incorporez le cacao en poudre.

Découpez à l’avance 3 carrés de papier cuisson aux bonnes dimensions. Tapissez le moule de papier cuisson (pour ma recette et le résultat de la photo, j’ai utilisé un moule carré de 22 x 22 cm).  Préchauffez le four (électrique) à 180°C.

Versez une portion de pâte dans le moule en répartissant de manière uniforme et en lissant à la spatule ou avec le dos d’une cuillère (pour ne pas avoir de couche trop irrégulière).

Placez au four et faites cuire env. 8 à 10 min. (surveillez, le biscuit cuit très vite).
Sortez du four, renversez le biscuit sur une grille, retirez le papier de la cuisson et laissez refroidir. Répétez l’opération avec les deux autres portions de pâte.

Pour la ganache : hachez le chocolat au couteau. Faites bouillir la crème fraîche dans une petite casserole. Retirez du feu puis ajoutez le chocolat en deux fois. Ajoutez une 1ère moitié, laissez fondre entièrement, remuez bien. Ajoutez la 2ème moitié et répétez l’opération. Laissez refroidir (sans la laisser complètement figer, il faut pouvoir l’étaler) en remuant de temps à autre.

Montage : recouvrez une couche de biscuit nature et la couche biscuit au chocolat de ganache. Superposez, puis posez la 3ème couche de biscuit par-dessus.Lidl Belbake

Placez le sucre glace dans un bol, ajoutez progressivement un peu de lait, jusqu’à obtenir un glaçage épais, dense mais que l’on peut étaler. Recouvrez le dessus du gâteau de glaçage. Parsemez de vermicelles en chocolat, puis laissez prendre.

Coupez les bords au couteau à pain pour un aspect propre. Coupez le carré en deux (pour formez deux rectangles). Coupez des tranches individuelles.

14 réflexions au sujet de « Napolitain fait-maison »

  1. C’est incroyable, on dirait vraiment le vrai Napolitain, c’est super réussi ! Quand j’étais petite j’adorais particulièrement la couche du dessus avec la glaçage 🙂

  2. Bonjour et bravo pour votre travail!
    Ça faisait des mois que je voyais des napolitains fleurir sur la blogosphère mais jamais je n’avais eu envie d’en faire jusqu’à ce que je tombe sur votre recette. Il a fait le bonheur de mes filles au goûter ; je n’ai pas mis le rhum mais mon palais d’adulte aurait bien apprécié ;-).
    Merci pour le partage!

  3. Bonjour, j’ai fait ce gâteau aujourd’hui! Verdict: TRÈS BON!!!! Merci pour cette recette!
    Par contre j’ai une question: pourquoi ne pas introduire la farine dans le mélange oeufs/sucre, juste avant d’y ajouter les blancs en neige?
    J’ai eu du mal à mélanger la farine après avoir introduit les blancs d’oeufs. Du coup il a fallu que je mélange looooongtemps et délicatement pour ne pas perdre le mousseux de la pate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *