Sorbet pêche de vigne sanguine

sorbet pêche de vigne sanguineJe ne suis pas ce que l’on appellerai une accro aux glaces, même si de temps en temps un arrêt chez le (bon) glacier du coin ou l’envie d’un Magnum se font sentir. Cette année, je dois dire que je les apprécie particulièrement. Et avec elles, je ressens comme une envie de prise de risque, d’aventure…Je tente d’autres parfums ! Oui parce que chez le glacier, je suis plutôt du genre indécrottable. Le cornet sera composé de café et de straciatella ou ne sera pas. Alors qu’au contraire, coté sucré, ce serait plutôt no limit !

Les glaces maison c’est vraiment sympa, le seul défaut c’est qu’elles sont toujours assez dures. Forcément, ni additifs, ni stabilisants comme dans les glaces dites « industrielles ».
Pour une texture plus souple, on peut jouer avec les différents sucres, ajouter du lait en poudre, utiliser de la crème fraîche ou encore, stabiliser en ajoutant un blanc d’oeuf monté en neige. Une petite astuce que l’on peut également lire dans le dernier numéro de Fou de Pâtisserie.

A la recherche d’une recette de sorbet, j’ai d’abord atterri chez Piment Oiseau, qui elle-même avait pioché chez Torchon et Serviettes. A en juger par les deux billets, ce petit truc du blanc en neige semblait vraiment faire la différence…pour briser la glace ;-).
J’ai donc repris cette base pour mon sorbet pêche de vigne sanguine.

sorbet pêche de vigne sanguineMunitions :

  • Env. 500g de pêches sanguine
  • 1 citron vert
  • 70 g de sucre en poudre
  • 20 cl d’eau
  • 1 blanc d’oeuf
  • 2 sachets de de sucre vanillé (16g env)

Portez une casserole d’eau à ébullition. Faites pocher les pêches dans l’eau bouillante pendant env. 5min. Sortez-les de l’eau avec un écumoire, laissez tiédir puis retirez la peau des pêches. Dénoyautez les pêches puis coupez la chair en morceaux.

Placez les pêches dans une casserole avec le jus de citron, le sucre en poudre et l’eau.
Faites compoter le tout à feu doux pendant env. 15 min.

Retirez du feu, laissez refroidir. Mixez la préparation au blender ou mixer plongeant jusqu’à obtenir une consistance lisse et onctueuse.

Placez au frais une bonne heure. Versez la préparation dans une sorbetière et turbinez env. 30 min. 5 min. avant la fin, montez le blanc en neige avec le sucre vanillé. Incorporez la meringue à la glace encore souple, puis placez au congélateur.

Une réflexion au sujet de « Sorbet pêche de vigne sanguine »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *