Bretzels et palets chocolat-orange

bretzels chocolat

A en juger par la productivité actuelle de certaines de mes complices, une alsacienne lancée dans les préparatifs de Noël est une pâtissière insatiable !

Et lorsqu’elle prétend être fatiguée, voire lassée, qu’elle soutient que vraiment, cette fois-ci, elle en est bel et bien à sa dernière fournée, ne la croyez pas.

Dans la série un-bredele-peut-en-cacher-un-autre, on poursuit avec une recette un peu moins conventionnelle mais non moins gourmande.

Une recette que j’ai beaucoup aimé réaliser. La première fournée n’étant déjà plus qu’un lointain souvenir, il ne me reste qu’une alternative. Récidiver.

  • 400g de farine
  • 1 c. à café de levure chimique
  • 200g de beurre
  • 100g de sucre
  • 1 œuf
  • 20g de cacao
  • Zeste râpé d’une orange
  • Chocolat noir de couverture

Mélangez la farine et la levure dans un récipient. Ajoutez le beurre coupé en morceaux, le sucre, l’œuf, le cacao et le zeste finement râpé. Amalgamez rapidement les ingrédients à l’aide d’une raclette, puis pétrissez à la main, jusqu’à ce que la pâte soit homogène et lisse. Filmez-la puis laissez-la reposer au frais env. 30 min.

Préchauffez le four : 180°C four électrique / 160°C chaleur tournante.palets chocolat

Abaissez la pâte sur une épaisseur d’env. 1 cm. Découpez des bretzels, des palets (env. 4 cm de diamètre) ou des formes de votre choix. (Vous pouvez aussi découper des bâtonnets, d’env. 8 cm de longueur)

Disposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson, placez au four et faites cuire chaque fournée env. 13-14 min.

Faites fondre le chocolat au bain-marie placé à feu doux. Trempez une extrémité de chaque biscuit dans le chocolat fondu puis posez sur une grille (déposez un petit morceau d’écorce d’orange confite sur les palets) et laissez prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *