Guimauve pamplemousse en coque de chocolat

Rosé à la menthe et aux fraises

guimauve pamplemousse

Cette année, Pâques ne passera pas par moi. Adieu lapins, poules et Lammele ! La basse-cour ne bougera pas. Moi oui. L’heure est à l’exil et il sera toujours temps d’étrenner mes nouveaux emporte-pièces à mon retour !

Je ne suis pas une grande consommatrice de guimauve, trop sucré…Les petits oursons, c’est plus ma came, et je n’évoque même pas la difficulté (meringue italienne ? ouch !)  et le fait que j’imaginais cela bien plus compliqué. Mais lorsque Lidl m’a demandé d’élaborer une recette sur le thème du rose ou du rosé pour le Salon du Blog Culinaire à Paris, je me suis immédiatement souvenue de cette recette réalisée il y a bien 3 ans lors d’un atelier de cuisine chez Cuisine Aptitude. Une petite fiche précieusement conservée et classée. Pour ce qui est de l’idée, je plaide donc coupable de plagiat.

La recette originale, elle, nécessitait quelques ingrédients spécifiques que l’on n’a pas toujours sous la main (trimoline, gomme xanthane, nappage professionnel). J’ai donc opté pour une version plus grand public, mais qui fonctionne tout aussi bien sans ces ingrédients-là. Inutile de partir en quête de trimoline ou de sirop de glucose, le miel fera l’affaire. La recette de base a été piochée dans le livre de Christophe Michalak « C’est du gâteau ! » et la guimauve maison, mousseuse, fondante et parfumée naturellement, a enfin retrouvé grâce à mes yeux ! Avec en prime, la fierté d’avoir réalisé ma meringue italienne avec un batteur électrique manuel. En bakchich ou complice d’un café gourmand, la guimauve fera son petit effet.

Munitions pour la guimauve pamplemousse en coque de chocolat

  • 250g de sucre semoule
  • 9 cl d’eau (90g)
  • 40g de miel
  • 7 feuilles de gélatine (14g)
  • 3 blancs d’œufs (90g)
  • Mélange sucre glace + fécule (tant pour tant, même quantité pour les 2)
  • 1 tablette de chocolat noir (65 à 70%)
  • 1 pamplemousse
  • Colorant alimentaire rose (en poudre)

Munitions pour le rosé à la menthe et aux fraises

  • 100g de fraises
  • 40 cl de vin rosé
  • ½ botte de menthe
  • pipettes

guimauve pamplemousseFaites tremper les feuilles de gélatine dans l’eau froide. Zestez le pamplemousse.

Dans une casserole, mélangez le sucre avec le miel et l’eau et faire cuire à 130°C. Vers 125°C, commencez à monter doucement les blancs d’œufs (semi-montés).

Ajoutez les feuilles de gélatine égouttées au sucre cuit. Versez le sucre cuit dans les blancs et fouettez jusqu’à ce que le mélange devienne tiède et ferme (et forme un bec d’oiseau, comme pour la masse à macarons).

Parfumez et colorez la guimauve : ajoutez du colorant rose (selon le résultat souhaité) et les zeste de pamplemousse à la meringue.

Coulez dans un moule carré par ex. (préalablement saupoudré de mélange sucre glace / fécule ou tapissé de papier cuisson, j’opte pour cette solution car le démoulage est plus facile). Placez au frais au minimum 1 heure.

Démoulez et renversez la guimauve sur un plan de travail saupoudré de mélange sucre /fécule. Retirez délicatement le papier cuisson, saupoudrez l’autre côté du mélange sucre/fécule. Puis couper des tranches, des cubes…
Repassez une dernière fois les cubes dans le mélange sucre/fécule pour bien couvrir tous les côtés. Tapotez pour retirer l’excédent.

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Trempez la base des cubes dans le chocolat fondu et posez sur une feuille de papier cuisson. Placez au frais pour figer rapidement et ne pas trop ramollir la guimauve.

guimauve pamplemoussePour le rosé : Rincez les fraises. Taillez-les en morceaux. Faites chauffer le rosé. Lorsqu’il est tiède, y faire infuser la menthe. Versez sur les fraises et faire mariner une heure au frais. Filtrer le rosé, puis remplir de petites pipettes. Plantez-les dans les cubes de guimauve.

guimauve pamplemousseUn grand merci à la Team Lidl et ma complice du jour Cuisine Addict. Et à tous les testeurs de guimauve passés sur le stand ce jour-là !

guimauve pamplemousse