Quand Bâle m’emballe…

Bâle (6)

Cette année, je n’ai pas eu l’occasion de visiter beaucoup de marchés de Noël. Toujours avec regrets, car même si je ne suis pas blasée par le marché strasbourgeois, j’aime beaucoup sortir de mon périmètre habituel. Le mois de décembre est toujours bien chargé et file à une allure. Entre le marathon bredele, celui des cadeaux et autres priorités, pas le temps de souffler qu’on est déjà le 24 ! J’ai quand même eu l’occasion de passer un après-midi dans le coin de Marmoutier et surtout de l’autre coté de la frontière, à Bâle, avec ma complice Laurène. Un marché que je voulais visiter depuis un moment et à la hauteur de mes espérances, je vous le conseille chaudement.

Bâle

Bâle

La différence entre les marchés français (alsaciens) et germaniques ? La convivialité. Ce coté ultra-chaleureux qui fait parfois défaut à certains marchés alsaciens. J’avais déjà eu ce ressenti en visitant les marchés de Baden-Baden et Gengenbach. On se ballade, on flâne certes, mais les marchés de Noël sont des « Treffpunkte », de vrais points de rencontre où plus qu’ailleurs, les gens se rassemblent, se retrouvent pour discuter, siroter un Glühwein (vin chaud), prendre un en-cas ou un repas chaud, un truc bien léger de préférence (ndlr : pour se réchauffer, rien d’autre).

Le marché s’étend de la Barfüsserplatz à la Münsterplatz (Place de la Cathédrale). Les stands de restauration (saucisses, viandes notamment mais aussi poissons et fromages) ont la part belle et contribuent sans aucun doute à cette atmosphère. Comme ailleurs, on y trouve des choses aussi jolies qu’inutiles, pas toujours de l’artisanat local, et parfois même complètement hors sujet.

bâle

Mais vous pourrez surtout vous assoir autour d’un poêle ou d’un feu de bois et y faire dorer votre pâton au bout d’une branche de bois. Vous lover dans le sofa d’un petit chalet et déguster votre vin chaud tranquillement. Sentir les odeurs de saumon en train d’être fumé, ou de poissons en train de griller.  Manger un sandwich à la fondue (spécialité de Bâle). Réaliser votre propre bougie. Acheter des moules à Springerle hors de prix. Regarder les kids grimper dans les wagons et faire le tour du circuit en petit train. Jouir du joli panorama et de la vue nocturne sur le Rhin, juste derrière la Place de la Cathédrale (Münsterplatz). Admirer les toits des chalets particulièrement bien décorés. Et aussi : acheter du chocolat qui tabasse et des Läckerli chez Läderach. Déjeuner ou dîner chez Tibits, un restaurant végétarien et vegan (ceci n’est pas une erreur de frappe) très sympa (que j’ai découvert à Londres, un peu par hasard) et très appétissant (si, si, vraiment ;-)). Et en plus, la déco est top.

Bâle

Strasbourg et Bâle c’est déjà de l’histoire ancienne…Mais si vous êtes dans les parages, il vous reste encore un ou deux jours pour visiter les marchés de Noël de Colmar et d’Obernai (jusqu’au 31/12), d’Eguisheim, d’Haguenau (jusqu’au 30/12).

Bâle

Bâle

Tuyau de Creaminelle : Se garer du coté français à Saint-Louis, prendre le tram (3,50 Francs CH) jusqu’à la place de l’hôtel de ville par exemple (Marktplatz). Et prévoir des francs suisses pour les achats sur le marché. Si les boutiques prennent les CB, mieux vaut avoir quelques kopeks en poche pour pouvoir s’enfiler son sandwich à la fondue !

Scènes de cream :
Läderach, chocolatier suisse www.laederach.com
Marktplatz 18, CH-4051 Basel

Confiserie Sprüngli www.spruengli.ch
Steinenberg 14, CH-4051 Basel

Tibits, Stänzlergasse 4
CH-4051 Basel

Ouvertures :  Lundi au jeudi 7:00–11:30pm
Vendredi 7:00– 0:00 ; Samedi 8h–0:00
Dimanche 9–11h et brunch de 9:00 à 14:30

Sur le marché, le chalet de la Wirtschaft Zihlmann pour les sandwichs à la fondue.
Et en dehors du marché : Hauptstrasse 41, CH-4105 Biel-Benken

Plus d’infos sur le marché de Noël de Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle

Bâle Bâle

Bâle

Bâle

Bâle (4)

Mortelle ballade de Noël. Etape 1 : Gengenbach

GengenbachPour échapper à la foule et vous fondre dans une autre foule, rien ne vaut un marché de Noël. Pour changer néanmoins de l’habituel et très bondé Christkindelsmärik de Strasbourg, partons plutôt vagabonder dans le Haut-Rhin, voire outre-Rhin. A env. 30 km de Strasbourg, Gengenbach, « bijou romantique en Forêt-Noire » telle est la promesse de la brochure destinée aux touristes. Et en effet, Gengenbach est pleine de charme(s).

La particularité de la ville, c’est son calendrier de l’Avent géant : 24 fenêtres éclairées et présentées sur le mur de la mairie, située sur la place du marché. L’ouverture quotidienne d’une des fenêtres a lieu à 18h.

gengenbachGengenbach ressemble beaucoup à un village alsacien…Engouffrez-vous dans les ruelles étroites pittoresques pavées et bordées de maisons à colombages avant d’affronter la place centrale, théâtre d’une activité foisonnante, où est plantée la cinquantaine de petites cabanes en bois du marché de Noël.

gengenbachgengenbachgengenbachÉvidemment, l’Allemagne ne déroge pas à la règle. Sur les stands, vous trouverez des choses aussi jolies qu’inutiles, voire kitsch. Mais c’est là tout le charme des marchés de Noël. Finalement, on vient pour la ballade, pour l’ambiance, passer un moment entre amis, voir scintiller les illuminations, se les geler, et puis surtout se remplir la panse, histoire justement de se réchauffer. Et là, aucun doute, Gengenbach remplit son contrat. L’allemand est gourmand et d’innombrables maisonnettes vous proposeront leurs Bratwurst (saucisses allemandes), tartes flambées, mais aussi crêpes, Schupfnudeln (pâtes), soupes et bien entendu Glühwein (vin chaud).

gengenbachgengenbachgengenbachgengenbachSinon, passez au chaud et tentez la maison Dreher, une chaine de pâtisserie-boulangerie très prisée par l’autochtone, où l’on peut petit-déjeuner ou déjeuner. Celle-ci dispose d’une extension Weinhaus, autrement dit d’une vinothèque. Sur la route principale, juste avant d’entrer dans la ville, vous pourrez faire une première halte à la Haus D ouverte le dimanche, pour y faire le plein de victuailles, vous restaurer, voire les deux. Essayez le petit restaurant Rialto, dont la devanture est un appât à elle seule. Si vous prévoyez de rester dans le coin et que votre budget n’a pas de limites, résidez à l’Hôtel Gasthof Hirsch (stand également sur le marché de Noël).

gengenbachgengenbach
Marché de Noël : du 30/11 au 23/12/13 Lu-Ve de 15h à 20h. Sa-Di de 12h à 20h
Calendrier de l’Avent à voir jusqu’au 06/01/14
Ouverture d’une fenêtre : tous les jours à 18h.
www.gengenbach.info
www.stadt-gengenbach.de
Mail : tourist-info@stadt-gengenbach.de

gengenbachDreher
Marktplatz 10-12 DE-77723 Gengenbach
Tel.: (0049) 0 78 03 / 96 67 83 6

Horaires Boulangerie:
Lu-Sa 6:30 – 18:30 / Di 9:00 – 18:00
Horaires Restaurant:
Lu-Sa 7:00 – 18:30 / Di 9:30 – 19:00

Haus D
Allmend 7 DE-77723 Gengenbach
Tel.: (0049) 0 78 03 / 92 18 62 1
http://haus-d.com/

Ouverture depuis le 01.10.2013:
Shopping: Lu-Sa 07:00 – 20:00 / Di  07:30 – 18:00
Restauration: Lu-Sa. 08:00 -19:00 / Di 08:00-18:00

Gasthof Hirsch
Grabenstrasse 34 DE-77723 Gengenbach
http://www.gasthof-hirsch.com/
Tel : (0049) 0 78 03/ 33 87
Chambre double 165€ Single 204€ appartement 189€

gengenbach