Idées cadeaux pour les épicuriens (et les autres)

Biscarrat, avec un thé la fin

 Miss Dammann Biscarrat

J’ai beau être une accro du sucre, les macarons ne sont pas forcément mes gourmandises favorites. Si toutefois je craque, c’est pour des parfums assez classiques et intenses, type chocolat, café ou citron vert. Mais cette année Dammann Strasbourg est de mèche avec une autre creaminelle, Elisabeth Biscarrat. Résultat de cette association de malfaiteurs gourmands : un macaron au thé, en édition très limitée (et uniquement à Strasbourg, hé ouais).

Aussi bon chaud que glacé, Miss Dammann est un thé vert très doux, aux notes de gingembre, citron et de fruit de la passion, un thé très girly. Elisabeth Biscarrat (la gagnante 2011 de Masterchef) a choisi de le décliner dans un macaron. Infusé dans la ganache au chocolat blanc et parsemé sur les coques, le thé est présent sans être agressif. L’ensemble est très délicat, frais et léger.

Les macarons Miss Dammann sont disponibles à la boutique d’Elisabeth Biscarrat «Macarons et Inspirations» (1,60€ la pièce) et à la boutique éphémère depuis début novembre et jusqu’au 31 décembre. Une chouette idée de cadeau gourmand, pour peu que vous soyez alsacien ou en visite dans la capitale alsacienne pendant ladite période.

Miss Dammann BiscarratMiss Dammann Biscarrat

Pour avoir carburé au thé glacé tout l’été (canicule oblige), je vous ai aussi concocté ma petite sélection personnelle, très fruitée. Testée et sur-validée (encore faut-il aimer les agrumes) :

  • Thé Vert L’Heure Douce (menthe, fleur d’oranger, clémentine)
  • Thé Vert L’Oriental (mélange de thé vert Sencha, aux arômes fruit de la passion, pêche de vigne et fraise des bois, morceaux d’ananas, pétales de fleurs)
  • Thé Vert Mélange du Prieuré (thé vert Sencha de Chine, parfumé aux saveurs orange, pêche et poire et parsemé de pétales d’hélianthe, écorces d’orange).
  • Thé Vert Touareg (thé vert à la menthe), testée ce week-end lors d’un brunch en version glacée, très probablement mon prochain choix pour l’été prochain.

J’évite d’en remettre une grosse couche au sujet des gelées de thé ? Non ?

Miss Dammann Biscarrat

Un autre souvenir made in Strasbourg ? Le Thé de la Cathédrale* 2ème édition, qui cette année a troqué sa parure beige pour un écrin bleu et or (*thé vert sencha aux saveurs de cerise, de miel, mêlées aux huiles essentielles d’orange douce et de clémentine avec une touche de cannelle). Fais ta B.A : pour chaque boite vendue, 1€ est récolté au profit de la Fondation du Patrimoine pour la restauration et l’entretien de la Cathédrale de Strasbourg

Et pour le foie gras, c’est Georges, what else !

Foie Gras George Bruck

George qui ? Georges Bruck of course ! J’ai dû passer une centaine de fois devant cette boutique sans jamais y entrer.  Comme quoi, on peut encore découvrir des choses dans sa propre ville, même après 15 ans ! Pour la petite histoire, la Maison Georges Bruck est la dernière manufacture de foies gras située en plein cœur de Strasbourg. Gérée depuis 1852 de père en fils sans interruption, la Maison Bruck a su rester indépendante et cultive un savoir-faire ancestral. Des méthodes de fabrication artisanales traditionnelles, des ingrédients de qualité sélectionnés rigoureusement, des assaisonnements uniques (un mélange de 12 épices) sont les secrets, du moins certains, de la Maison depuis 5 générations.

La nouveauté de la Maison cette année, c’est une foie gras de canard mi-cuit en brioche (pur beurre) et conditionné dans en bocal en verre. Un contenu original (confectionné à la main) dans un contenant (bocaux Weck) résolument dans l’air du temps (je pense Boco, je pense Pur etc., Fleck & Co…). A déguster à l’apéritif, pour changer de la traditionnelle tranche à l’assiette en entrée, et accompagné d’un bon petit verre de Gewurtz’ ou d’un crémant d’Alsace !

Pour info, le bocal de 150g de foie gras en brioche est à 21€ (pour 2 ou 4 personnes), il se conserve au frais (entre +2°C et +4°C), jusqu’à 2 mois. Pour le déguster au top de sa forme, sortez-le 30 min. avant ou passez-le au four à 160°C pendant 3-4 minutes !

Foie Gras George Bruck

Hormis les foies gras traditionnels, vous trouverez foultitude d’autres bonnes choses à la Boutique du Gourmet : vins et crémants, eaux de vie, confits et rillettes, terrines, pâtés fins, confitures et gelées de la Maison. Les foies gras Georges Bruck sont disponibles dans le magasin de Strasbourg mais aussi dans le réseau d’épiceries fines et grands magasins, type La Grande Épicerie à Paris.

Foie Gras George Bruck SCÈNES DE CREAM

Dammann Frères
48, rue du fossé des tanneurs
67000 Strasbourg
Tél. : 09.50.50.18.64.
Du lundi au jeudi : 10:00 – 12:30 et 13:30 – 19:00
Les vendredi et samedi : 10:00 -19:00 sans interruption
www.dammannstrasbourg.wordpress.com

Georges Bruck “La boutique du Gourmet”
26, rue des Orfèvres
67000 Strasbourg
Tél. : 03 88 32 00 04
www.bruck-foiegras.com

Macarons et Inspirations
1 Rue de la Vignette
67000 Strasbourg
Tél. : 03 88 38 67 87
Du mardi au samedi de 10H à 19H
www.elisabeth-biscarrat.com

Boutique éphémère jusqu’au 28/01/17
17 rue des Hallebardes
67000 Strasbourg

Rond comme un ballon…

jour du macaron

Et plus jaune qu’un citron… » c’est le ? c’est le ? …Macaron ! Le 20 mars marque officiellement la fin de l’hiver mais c’est également le « Jour du Macaron ». Pierre Hermé est l’instigateur de cette journée et a rassemblé ses confrères de l’association Relais Desserts autour du macaron. Ce jour-là, vous pourrez découvrir la petite gourmandise joufflue dans certaines pâtisseries de votre région. Le tout pour une bonne cause…En effet, les pâtissiers membres de l’association créent à cette occasion un macaron rouge, vendu 1€ symbolique. Les dons récoltés seront reversés à la Fédération des Maladies Orphelines.
« Faut faire attention car voilà les gloutons, Grâce à son grand cœur, Il sera toujours vainqueur ! » 

Lieu du cream : Thierry Mulhaupt 18 rue du Vieux marché aux Poissons, Strasbourg
Tel : 03 88 23 15 02
http://www.mulhaupt.fr

Liste des participants sur : http://www.jourdumacaron.com/adresses.html

macaron

Macarons au chocolat

macarons au chocolat

A l’heure ou je vous parle écris, je devrais poster des recettes de crêpes ou de beignets…Mais une occasion particulière a nécessité la sortie de l’artillerie lourde. Ce week-end n’était pourtant pas destiné à la réalisation de macarons. D’ailleurs, jusqu’à aujourd’hui, je n’en avais pas encore jamais réalisé.

Et ce n’est pas faute d’y avoir pensé, au vu de la longue liste de recettes accumulées et d’un ouvrage fraîchement acquis. La Creaminelle ne recule pourtant pas devant un défi culinaire, mais les macarons manquaient encore à son casier déjà bien chargé. Pourquoi tant d’appréhension..? Peur de l’attentat pâtissier sans doute… trop de variables à maîtriser, proportion des ingrédients différente d’une recette à l’autre, meringue italienne? ou macaron classique…? Bref, trop long, trop fastidieux. Le macaron restait donc une énigme ou plutôt une convoitise…

Bilan de ce samedi: un après-midi passé derrière les fourneaux, à tester les couleurs, l’usage de la poche à douille, le croûtage, la cuisson, la ganache…

Verdict: Pas encore ce que l’on pourrait appeler un coup de maître, mais honorable pour un premier essai…et encourageant. La creaminelle est bien partie pour récidiver!

Pour les coques:

  • 3 blancs d’œufs à température ambiante
  • 30 g de sucre en poudre
  • 200 g de sucre glace
  • 125 g de poudre d’amande
  • 2 c. à soupe de cacao non sucré
  • 4 gouttes de colorant rouge

Pour la ganache:

  • 200 g de bon chocolat noir
  • 50 g de beurre

Pour la ganache : faites fondre le chocolat au bain-marie. Retirez du feu et incorporez le beurre. Laissez tiédir puis réservez au frais.

Préparation des coques : mélangez et tamisez le sucre glace avec la poudre d’amande et le cacao. Montez les blancs d’œufs en neige ferme à vitesse moyenne avec 10g de sucre. Lorsqu’ils commencent à prendre ajoutez le reste du sucre et terminez de les monter. Incorporez le colorant. Mélangez délicatement les blancs en neige avec le mélange amandes-sucre-cacao. Tapissez votre plaque d’une feuille de papier cuisson puis dressez des macarons d’env. 3 cm de diam. en les espaçant régulièrement. Laissez croûter env. 1h.

Préchauffez le four à 160° . Faites cuire chaque fournée 10 à 12 min. Laissez tiédir avant de les décoller.

Garnissez la moitié des coques de ganache puis assemblez-les. Placez au frais et saupoudrez d’un peu de cacao avant dégustation.