Carrés crumble aux myrtilles et citron vert

Carrés crumble aux myrtilles et citron vert

Recette adaptée de Linda Lomelino, Journal d’une Food Styliste

Devant la pression générale, il a fallut reprendre du service. Je pourrais m’étaler longuement sur les raisons de cette absence et y consacrer un billet entier mais je ne sais pas cela en vaut vraiment en la peine. Enfin, pour résumer cela en quelques mots : la blogo m’a tuer*. La blogo locale en particulier mais bien au-delà. Ou comment une communauté (que tu connais ou pas) a réussi à flinguer ton envie de tenir un blog.
Une blogo toujours plus impudique, plus superficielle, avide de likes et en quête de partenariats. Une blogo qui me désespère et que je trouve navrante voire affligeante.
Une grande lassitude de ses frasques et ses diktats. Le mode d’ordre semble être réseautage. Le premier qui écrit « j’ai testé », je lui colle des tartes. J’exècre le mot « test ». Des tests à tire-larigot. Tout le monde teste tout et n’importe quoi, en toute objectivité et de préférence dès le lancement pour être dans l’actu (et premier sur Google). Les stories instagram ont fini par m’achever. Culte du vide, paroxysme de la connerie, summum de l’ennui. L’étalage du pathos et la recherche des compliments. Je ne m’explique pas le succès de ces stories. Peut-être que je suis une vieille conne pas dans la cible. Mais je m’en fous. La cuisine est une source de plaisir, une source d’inspiration intarissable. L’envie de cuisiner, elle, est toujours bien là. L’envie de bloguer nettement moins. D’autres préoccupations, d’autres envies aussi. Tout simplement. On peut dire j’en ai allègrement profité pendant 6 ans et je remercie celles et ceux qui m’ont permis de le faire. J’ai rencontré de belles personnes, qui se reconnaitront, et des moins belles. Il est temps d’écrire un nouveau chapitre.

En attendant de retrouver une certaine assiduité (et la petite flamme), voici la recette des carrés aux myrtilles, extraite du livre de Linda Lomelino. Bon, en gros, je pourrais te coller du citron vert un peu partout en ce moment et je trouve que l’association petites baies noires / citron vert fait des merveilles. Ajoute du crumble sur un truc, et c’est banco ! Un peu réfractaire au début (moi et les modes…), j’avoue, le crumb cake m’a conquise. J’ai mélangé framboises et myrtilles dans ma seconde fournée, mais sans le citron vert cette fois.

Have a break, have a crumb cake.

(*Et oui, la faute de grammaire est volontaire, pas besoin de bescherelle).

Munitions pour un moule de 18-20 cm (9 parts env.)

Pour la pâte à crumble :

  • 210g de farine
  • 115g de sucre
  • 1/2 c. à café de levure chimique
  • 125g de beurre doux froid coupé en petits cubes
  • 1 pincée de sel
  • 1 jaune d’oeuf
  • quelques gouttes d’extrait de vanille ou un peu de vanille en poudre

Pour la garniture :

  • 250g env. de myrtilles fraîches ou surgelées (ou les fruits rouges de votre choix)
  • 40g de sucre roux
  • 2 c. à café de fécule de maïs
  • 1 c. café de zestes râpés de citron vert
  • 1 c. à soupe de jus de citron vert
  • 1 c. à soupe de sucre roux pour saupoudrer

Préchauffez le four à 200°C. Zestez finement le citron vert, pressez le jus. Tapissez un moule carré de papier cuisson (ou beurrez et farinez-le).

Préparez la pâte : placez la farine, la levure, le sel, le sucre et le beurre dans un récipient.
Sablez, c’est à dire travaillez les ingrédients entre les paumes de vos mains jusqu’à ce que le beurre soit complétement intégré et jusqu’à obtention d’une consistance sableuse.
Ajoutez l’œuf et la vanille. Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène (pas besoin de passage au frais, la pâte est prête à être utilisée). 

Mélangez les myrtilles, le sucre, la fécule, les zestes et le jus de citron.

Déposez les 2/3 de la pâte dans le moule, étalez uniformément en pressant avec les doigts pour consolider le fond. Répartissez les fruits sur la pâte. Émiettez et parsemez la pâte restante sur les fruits. Saupoudrez de sucre roux, puis placez au four et faites cuire env. 35-40 min.

Laissez refroidir puis découpez des carrés. Zestez un peu de citron vert par-dessus pour la déco.

Carrés crumble aux myrtilles et citron vert

Gâteau au fromage blanc et myrtilles

gâteau au fromage blanc et myrtillesJ’ai un marché à deux pas de chez moi, et pourtant je n’ai pas le réflexe. Parmi les premières choses que l’on a envie de faire en vacances c’est pourtant ça, aller au marché, goûter aux produits et aux saveurs du terroir, petit panier à la main.

Alors hier je suis carrément allée en faire deux..! J’en suis revenue doublement motivée et convaincue, et je me suis dit qu’il fallait vraiment que j’y retourne plus souvent. Précisément pour retrouver un peu de ce parfum de vacances. Et je dois bien reconnaître que l’anti-légumes que j’étais a d’autres envies et est désormais attirée par les jolies palettes de couleurs qui varient au fil des saisons. Tout ça me met l’eau à la bouche (encore faut-il savoir bien les cuisiner)!

Le fait d’avoir un papa dont l’un des hobbies est le jardinage à très grande échelle y est surement pour quelque chose. Et repartir le dimanche soir avec son panier du marché est presque devenu un rituel tant les récoltes sont variées.

La tomate est devenue la star du frigo, la courgette ma compagne « quiches/soupes » et le concombre a fait une timide percée lors des sessions grillades. Hier, les figues fraîches m’ont tapé dans l’œil et le potiron a déjà fière allure lui aussi.

Jouons franc-jeu, pour cette recette j’ai osé les myrtilles surgelées (pour ma défense, elles ne proviennent pas du supermarché mais ont été ramassées en forêt, nettoyées et – en raison des kilos recueillis – réservées pour un usage ultérieur). La saison des myrtilles touchant à sa fin, j’ai fait une ultime tentative au marché mais sans succès. Plus de myrtilles fraîches sur les étals, alors j’ai cédé.

  • un peu de chapelure (complète)
  • 4 œufs
  • 150g de beurre
  • 180g de sucre
  • une pincée de vanille bourbon en poudre
  • 75g de farine
  • 1 c. à café de levure chimique
  • 750g de fromage blanc (type faisselle)
  • 200g de myrtilles surgelées
  • 1-2 c. à café de fécule

Tapissez le fond d’un moule à charnière de papier cuisson. Beurrez le pourtour et le fond, puis saupoudrez le fond de chapelure.

Battez les jaunes d’oeufs avec le sucre, le sucre vanillé et le beurre mou coupé en morceaux. Mélangez la levure à la farine, puis versez à à la préparation en alternant avec le fromage.

Laissez décongeler les myrtilles au-dessus d’un récipient et recueillez le jus (réservez quelques cuillerées de myrtilles). Versez le tout dans une petite casserole, ajoutez 1-2 c.à café de fécule et laissez frémir jusqu’à ce que le jus épaississe légèrement.

Montez les blancs en neige ferme puis incorporez délicatement à l’appareil. Versez dans le moule, déposez quelques cuillerées à café de myrtilles à la surface. Faites cuire env. 60 min. à 175°C-180°C. Répartissez la compotée sur le gâteau refroidi.