Petits monts aux noisettes

petits monts aux noisettes

(recette extraite de : Les Petits Fours, éditions SAEP)

C’est dans les vieux livres qu’on fait les meilleures recettes ? Il faut croire…C’est dans le livre « Les Petits Fours » – aux photos ultra kitsch – que j’ai trouvé cette recette. J’y avais déjà déniché la recette ultra-gourmande des bâtonnets aux amandes et à la confiture l’an passé, devenu un indispensable. Le kitsch a du bon, il a même un petit un côté rassurant parfois (un peu comme mes tasses Choky et Arcopal), comme une promesse de réussite. J’aime bien l’idée d’avoir quelques vieux grimoires, comme dirait l’autre chouette du PAF, dans ma bibliothèque. Blague à part, je suis dingo de noisettes et de praliné, il me faut donc obligatoirement une variété à base de noisettes dans mon assortiment. Et pour les accros aux noisettes, essayez aussi les noisettines, fourrés à la pralinoise !

Munitions pour env. 30 pièces

  • 200g de beurre
  • 125g de sucre
  • 2 œufs
  • 220g de noisettes en poudre
  • 200g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 2 pointes de couteau de cannelle

Pour la décoration :

  • 30-40 noisettes entières
  • chocolat noir

 

petits monts aux noisettes

Travaillez le beurre avec le sucre et les œufs jusqu’à obtenir une masse onctueuse.
Incorporez progressivement les noisettes, la farine tamisée, le sel et la cannelle. Travaillez les ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Filmez la pâte, puis placez-la au frais 2 heures minimum.

Tapissez votre plaque de papier cuisson. Préchauffez le four à 180°C.

Prélevez de petites portions de pâte. Façonnez-les en petite boules. Posez-les sur la plaque en les espaçant régulièrement pour qu’elles ne se touchent pas lors de la cuisson. Enfoncez une noisette au centre de chaque boule.

Placez au four et faites cuire 16-17 min. Déposez-les sur une grille et laissez refroidir.

Pour décorer, faites fondre un peu de chocolat noir au bain-marie. A l’aide d’une fourchette, faites tomber des filets de chocolats sur les monts aux noisettes (vous pouvez aussi fixer les noisettes à l’aide du chocolat, elles ont une fâcheuse tendance à vouloir se faire la malle ;-), ce n’en sera que meilleur !)

Tuyau de Creaminelle :

  • si vous utilisez des noisettes entières, pensez à les torréfier avant de les réduire en poudre (15-20 min au four à 160°C).  Ça fait vraiment toute la différence, cela donne un goût de noisette vraiment plus intense !
  • Respectez le temps de repos de la pâte, pour que le beurre puisse à nouveau figer. Cela évitera aux biscuits de (trop) s’étaler lors de la cuisson.

Tarte au butternut et aux noisettes

Tarte au butternut et aux noisettes

Les gâteaux c’est fait, les scones c’est fait aussi. Les tortellini, done !  Les soupes, une formalité. Ce week-end, c’est décidé, j’attaque les pancakes à la courge ! Pour agrandir le tableau de chasse, il me faudrait encore un dessert. Les courges m’obsèdent toujours autant. Je les aime tellement que j’ai envie de les utiliser à toutes les sauces. Le butterbut est sans doute l’une de mes variétés préférées avec sa chair fine, douce et légèrement sucrée. Cette tarte salée, c’est bonheur. La garniture reste bien fondante sans être coulante. Je crois qu’elle va devenir un grand classique chaque automne !

Munitions pour 1 tarte, réalisée dans un moule de 22 cm

Pour la pâte brisée  :

  • 150g de beurre froid
  • 150g de farine de blé
  • 50g de farine de petit épeautre (ou farine de blé, à défaut)
  • 1 c. à soupe de sucre glace
  • 1 c. à café de sel
  • 55 ml d’eau
  • 1 c. à soupe de vinaigre blanc
  • un peu de noisettes en poudre

Pour la garniture :

  • 500g de butternut (pelé et coupé, soit une belle courge butternut d’env. 900g-1kg)
  • 1/2 cube de bouillon de légumes (Priméal, sans huile de palme, en magasins bio)
  • 20 cl d’eau
  • 2 c. soupe de noisettes en poudre
  • 2 c. à soupe rases de farine
  • 1 œuf
  • 1 jaune d’oeuf
  • 10 cl de crème liquide
  • sel, poivre
  • mélange d’épices : cannelle, quatre-épices, gingembre, muscade
  • huile de noisettes
  • un peu de beurre
  • graines de courge, de lin torréfiées pour la déco

Tarte au butternut et aux noisettes

Préparez la pâte : dans un récipient, mélangez les farines avec le sucre glace et le sel. Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Écrasez le beurre avec les mains jusqu’à ce qu’il soit bien intégré à la farine. Versez l’eau et le vinaigre. Malaxez jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Finissez en fraisant (écraser la pâte avec la paume des mains) la pâte sur le plan de travail pour bien intégrer le beurre. Filmez puis placez la pâte au frais quelques heures (vous pouvez évidemment préparer la pâte au batteur si vous préférez).

Préparez la garniture : coupez la courge butternut en tranches, retirez le cœur avec les graines, épluchez les tranches puis coupez-les en cubes. Faites fondrez une belle noix de beurre dans une sauteuse. Faites-y revenir les cubes de butternut quelques minutes, puis ajoutez l’eau et le 1/2 de bouillon et mélangez pour dissoudre le cube.Laissez mijoter à feu moyen jusqu’à ce que le butternut soit bien tendre. Égouttez à l’aide d’une écumoire, placez le butternut dans un récipient puis réduisez-le en purée au mixer plongeant. Laissez refroidir.

Ajoutez successivement les noisettes en poudre, la farine, la crème liquide, l’œuf et le jaune légèrement battus à la fourchette. Ajoutez un filet d’huile de noisettes (on y va mollo, un tout petit filet). Salez, poivrez, ajoutez les épices (dosage selon vos goûts).
Mélangez bien pour avoir une garniture homogène.

Préchauffez le four (électrique) à 200°C.

Montage et cuisson : sur un plan de travail, saupoudrez un peu de noisettes en poudre et de farine. Abaissez la pâte puis déposez-la dans le moule (beurré et fariné ou recouvert de papier cuisson). Coupez les bords qui dépassent.

Faites cuire la pâte à blanc pendant 10 min. (déposez une feuille de papier cuisson sur la pâte, puis garnissez de billes en porcelaine, de riz ou de légumes secs). Retirez les billes ou les légumes, faites cuire encore 5 min. Versez la garniture sur la pâte puis poursuivez la cuisson env. 30-35 min. selon le four.

Parsemez avec les graines de courge et de lin. Servez avec une petite salade verte.

Variante pas encore testée 😉 : remplacer une partie de la farine de blé par de la farine de châtaignes pour la pâte et ajouter des brisures de châtaignes à la garniture…

Noisettines

noisettines

Allez, plus qu’une ou deux recettes de petits biscuits et vous êtes tranquilles jusqu’à l’an prochain. Aujourd’hui, les noisettines, une recette de biscuits fourrés, super-sablés, super-croustillants, parfaits accompagnés d’un café.

Passez de belles fêtes gourmandes!

Pour la pâte :

(Pour env. 100 biscuits, 50 assemblés)

  • 200 g de farine
  • 200 g de noisettes en poudre
  • 1 c. à café rase de levure chimique
  • 200 g de sucre
  • 1/2 c. à café de cannelle
  • 250 g de beurre

Pour l’assemblage et le décor

  • 200 g de chocolat pralinoise (ou de chocolat au lait)
  • noisettes entières

noisettines

Mélangez tous les ingrédients, ajoutez le beurre coupé en morceaux. Pétrissez au batteur électrique puis à la main sur un plan de travail légèrement fariné (si la pâte colle, ajoutez un peu de farine). Filmez puis placez au frais une heure (ou toute une nuit).

Préchauffez le four à 180°C. Abaissez la pâte sur une épaisseur d’env. 3 mm. Découpez des ronds à l’emporte-pièce, disposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson. Placez au four et faites cuire env. 13 min. en surveillant la cuisson. Laissez refroidir.

Faites fondre la pralinoise au bain-marie. Sur la moitié des sablés, déposez une noix de chocolat fondu puis posez une noisette entière. Laissez prendre. Sur l’autre moitié, étalez un peu de pralinoise puis assemblez les sablés.

noisettines