Tortilla de patatas

Tortilla de pommes de terre

tortilla de patatasLa tortilla de patatas, ce basique de l’apéro et des tapas qu’il faut maitriser…Mais mine de rien, le retournement de tortilla est une affaire délicate. Parce que la tortilla n’est pas une crêpe, il faut pas mal de dextérité et de pratique pour la retourner sans heurt et sans casse. La tortilla qui part en morceaux ou qui vient faire un atterrissage forcé sur le carrelage de la cuisine sont des options à envisager. Alors le truc, c’est de la faire cuire à feu doux (surtout pas trop chaud, pour éviter qu’elle ne bronze trop sur une face) pour qu’elle prenne lentement, qu’elle ne soit plus trop baveuse et saisisse de manière homogène. Elle sera ensuite plus facile à manipuler…

Préparation : 15 min.
Cuisson : 30-35 min env.

Munitions :

  • 6 œufs moyens
  • env. 750g de pommes de terre
  • env. 20-25 cl d’huile d’olive
  • sel, poivre

Pelez les pommes de terre, lavez-les puis coupez-les en rondelles pas trop fines.

Versez l’huile dans une poêle ou une sauteuse et faites chauffer à feu moyen. Lorsque l’huile est bien chaude (testez avec un petit morceau de pomme de terre) ajoutez les rondelles de pomme de terre et faites cuire env. 20-25 min. jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Remuez de temps à autre.

Retirez du feu, retirez les pommes de terre à l’aide d’une écumoire, et égouttez-les bien, essuyez-les avec du papier absorbant pour retirer le maximum d’huile. Laissez tiédir.

Battez les œufs puis assaisonnez-les. Ajoutez les pommes de terre aux œufs battus.

Retirez l’huile de la poêle, gardez-en un peu pour la cuisson de la tortilla. Versez-en un peu dans une poêle anti-adhésive d’env. 20 cm et faites chauffer.

Versez les pommes de terre dans la poêle, aplatissez la surface avec une spatule pour bien recouvrir les pommes de terre. Laissez cuire à feu doux jusqu’à ce que la tortilla prenne bien, jusqu’à ce qu’elle ne soit plus trop coulante et fragile.

Faites glisser la tortilla sur un couvercle ou une assiette, posez la poêle par-dessus et retournez. Faites dorer l’autre côté. Disposez la tortilla sur un plat, coupez en tranches et dégustez chaud !

NB : Vous pouvez ajouter un demi-oignon (émincez-le et faîtes le dorer séparément avant de l’ajouter à la préparation) ou des cubes de chorizo doux.

Petit florilège du régime andalou…

Si par ailleurs l’un(e) d’entre vous détenait le secret des croquettes de morue (croquetas de bacalao, à base de béchamel, selon la tradition) et serait prêt à livrer une recette à tomber, je suis preneuse ! Muchas gracias !

jamon ibericoTortilla de patatascroquetas de bacalaoalbondigasTarta leche merenagadaFlan de huevo

Soupe de pommes de terre, cheddar & bacon

Soupe de pommes de terre cheddar baconJ’adore les soupes, les bonnes tambouilles hivernales ! Carottes-oranges, potimarron-châtaignes, courgettes-chèvre, des basiques dont je ne me lasse pas.  Rapide, saine, nourrissante, la soupe, c’est ma façon à moi de consommer les légumes. Et j’adore la pomme de terre. Raison suffisante pour en faire une soupe. La patate, c’est ma bonne copine franchouillarde ! Un peu comme une fugitive finalement, elle joue les caméléons et s’adapte à toutes les situations et tous les environnements !

J’ai plutôt tendance à cuisiner les soupes sous forme de velouté, avec des épices, des aromates. J’avais envie cette fois de quelque chose d’un peu plus riche, plus gourmand…Sans doute influencée par un départ imminent vers la capitale anglaise, le potage prend une allure british. Un peu montagnarde aussi. Pour moi, accompagnée de pain, la soupe constitue souvent un repas à part entière, je n’ai donc aucun mal à engloutir 2 bols. Si vous souhaitez la servir en entrée, pensez à ajuster les quantités en fonction.

soupe pommes de terre (1)Munitions pour 2 bols de 250 ml env. :

  • 3 pommes de terre de taille moyenne
  • ¼ d’oignon émincé (1 bonne cuillère à soupe)
  • 1 c. à soupe d’huile
  • 500 ml de lait
  • 50g de cheddar
  • 1 c. à café de romarin séché
  • Sel, poivre
  • 2-3 tranches de poitrine de porc

Préchauffez le four à 180°C. Faites cuire les pommes de terre au four jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Retirez ensuite la peau de 2 pommes de terre et réservez la 3ème au four tiède (enveloppez-la dans du papier aluminium).

Râpez le cheddar. Mettez l’huile dans une poêle et faites-y revenir l’oignon émincé.
Faites cuire les tranches de bacon au four jusqu’à ce qu’elles soient bien croustillantes. Réservez.

Faites chauffez le lait dans une casserole. Mettez la chair de 2 pommes de terre dans un blender ou un mixer, ajoutez le lait, les oignons, le cheddar, le romarin. Salez et poivrez selon votre goût. Faites chauffez la soupe encore quelques minutes dans la casserole.

Versez dans des bols, parsemez avec la chair chaude émiettée de la 3ème pomme de terre et le bacon coupé en morceaux.

soupe pommes de terre (3)

Roulés de pomme de terre à l’indienne

roulés pomme de terre indienneVous le savez le salé, ce n’est pas mon affaire…J’adore le manger, je le cuisine, mais j’ai toujours la sensation de ne pas réussir à sublimer mes plats, du moins comme je le souhaiterais. Je préfère de loin travailler le sucré…

De nature carnivore et peu encline à manger des légumes verts, la pomme de terre a tendance à souvent accompagner mes plats. Mais comme sans doute beaucoup de personnes, je la cuisine et la décline de façon somme toute assez classique : en purée, en gratin, en robe des champs, en galettes, en potatoes, rissolées…

Pour je ne sais quelle raison, j’ai eu envie de tenter ma chance au Concours de La Pomme de Terre d’Alsace et essayer de sublimer la pomme de terre, attendant toutefois les derniers jours et faisant profil bas quant à mon inscription.

Avec cette recette, je scelle donc ma participation au Concours et à la pré-sélection. Les 6 candidats retenus poursuivront l’aventure le 30 novembre dans une cuisine professionnelle. Et avec le renfort d’élèves du lycée hôtelier de Guebwiller (68), ils devront réaliser en 3 heures, une entrée et un plat.

A la clé pour le vainqueur, un repas dans un restaurant triplement étoilé (l’Auberge de l’Ill à Ilhaeusern) et un Kitchenaid. Pour les 5 autres, des ustensiles de cuisine ainsi que des cours de cuisine à l’Atelier Cuisine Aptitude.

Pas très à l’aise sur ce genre d’épreuve, j’ai l’impression de partir avec un léger handicap. Avec mon lourd passif de cakista, et mes complices ayant plus l’habitude de manier ce genre de plats, je m’attends à un festival de jolies assiettes…

La pomme de terre offrant une foule de possibilités, j’ai eu du mal à trancher et à fixer mon choix sur une recette. Pour ce concours, je ne voulais pas de recette typée Alsace, je suis donc allée voir au-delà de nos frontières régionales.

Et à l’issue de cette pré-sélection, je pourrais vous dire si oui ou non, j’ai la patate !

roulés pomme de terre indienne

Pour 12 pièces env.

Pour la pâte:

  • 200g de farine
  • 1/2 c. à café de curcuma
  • 100 ml d’eau
  • pincée de sel

Pour la garniture:

  • 400g de pommes de terres
  • 1 c. à soupe de sésame
  • 2 c. à soupe de noix de coco râpée
  • feuilles de coriandre
  • 2 c. à café de garam masala
  • 2 c. à soupe de jus de citron

Et aussi : beurre

Lavez les feuilles de coriandre, séchez-les dans du papier absorbant puis ciselez-les. Réservez.

Versez la farine, le sel et le curcuma dans un récipient. Versez l’eau et mélangez en partant du centre. Pétrissez à la main jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Faites cuire les pommes de terre à l’eau avec une pincée de gros sel pendant env. 20 min. Plantez la lame d’un couteau pour vérifier la cuisson. Égouttez les pommes de terre, passez-les sous l’eau froide puis épluchez-les.

Écrasez les pommes de terre à l’aide d’un presse-purée.
Ajoutez le sésame, la noix de coco, la coriandre, le jus de citron et les épices. Mélangez bien le tout à la fourchette en écrasant.

Sur un plan de travail légèrement fariné, étalez finement la pâte. Découpez un rectangle d’env. 20 x 30 cm.

Étalez la garniture aux pommes de terres à la main en laissant 1 à 1,5 cm de bordure sur une des largeurs. Roulez la pâte sur elle-même dans le sens de la largeur. Scellez la bordure avec un peu de blanc d’œuf. Coupez les extrémités irrégulières pour un aspect plus propre puis coupez une douzaine de rondelles d’env. 1 cm.

Faites fondre du beurre dans la poêle. Faites revenir les rondelles jusqu’à ce qu’elles prennent une jolie coloration dorée.

Servez avec des tagliatelles de carottes glacées et décorez avec quelques feuilles de coriandre fraîche.

Gnocchi au parmesan

gnocchis  (1)Il est temps de reprendre la route de la blogo après une courte pause estivale. Un petit parfum de rentrée flotte déjà dans l’air…

J’ai eu la chance de bénéficier d’une petite semaine de sursis, semaine entièrement consacrée à une inactivité des plus scandaleuses ! La canicule aidant, je n’ai touché ni moules, ni thermostat, ni clavier. Des doigts qui pesaient lourds, à peine quelques tweets ça et là. Une absence remarquée du blog mais un œil discret sur les réseaux.

Avec une température avoisinant celles des Tropiques dans l’appartement, j’étais plutôt à la recherche de la fraîcheur, d’un coin d’ombre, d’une place de choix dans un jardin (quelques magazines de cuisine tout de même planqués au fond du panier) et d’un filet d’eau pour y tremper les pieds.

J’avoue avoir honteusement cédé à la fainéantise, culpabilisant presque de laisser le blog à l’abandon pendant quelques semaines. Flagrant délit de paresse certes, mais que ce fut bon ! Je plaide largement coupable d’oisiveté, et je prendrais bien perpet’.

Le farniente est derrière moi mais un petit vent de dolce vita souffle encore. La faute à Masterchef (et à un nouveau livre sur les basiques italiens) mais à la vue des gnocchis présentés lors d’une épreuve, j’ai été prise d’un sursaut, je me suis dit qu’il fallait que j’essaie un jour ce grand classique de la cucina italiana. Quelques ingrédients de base et le tour est joué ! Les Lustucru font pâle figure à coté des faits-maison, ultra-fondants. Je pense déjà à la prochaine version spinacci ou potiron en poêlée…Et j’imagine que vous n’aurez rien contre une petite incartade salée de temps à autre!

gnocchis  (2)Pour env. 4 personnes

  • 500g de pommes de terre
  • 50g de parmesan râpé
  • 1 œuf battu
  • 200g de farine
  • sel, poivre

Faites cuire les pommes de terre à l’eau. Une fois tièdes, épluchez-les, puis passez-les au presse-purée (ou écrasez-les à la râpe universelle). Salez, poivrez. Ajoutez l’œuf battu et le parmesan. Ajoutez la farine.

Mélangez les ingrédients et travaillez jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène. Si la pâte colle, ajoutez un peu plus de farine.

Façonnez des boudins de pâte puis coupez de petits tronçons d’env. 3 cm. Décorez de striures à l’aide d’une fourchette ou d’une planche à gnocchis pour les puristes.

Faites bouillir de l’eau salée. Plongez-y les gnocchis et faites cuire 2-3 min. jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface. Égouttez les gnocchis. Servez…