Déjeuner chez Jamie’s Italian, London

Jamie's ItalianDifficile d’être d’objectif quand on sait qu’une expérience culinaire restera au stade de l’expérience. Savoir garder la tête froide face à l’engouement de masse, aux phénomènes de mode ou aux concepts. Mémorable, l’expérience pourra l’être. Si la première impression donne le ton et peut être la bonne (et qu’on aimerait rester sur cette dernière) on peut aussi tomber sur la mauvaise pioche. Difficile de savoir si et quand la qualité est constante.

Une salle bien remplie c’est déjà bon signe. Bon, connaissant la notoriété du bonhomme, pas sûre que ce soit le critère le plus objectif. L’endroit est  convivial, tables en bois et métal, chaises en acier galvanisé rouge, carreaux façon métro parisien. Frais et moderne.

Jamie's ItalianNous avions prévu de réserver quelques heures auparavant, par peur de nous retrouver devant salle comble. Au final, pas besoin de résa, il y a du turnover, petite file à l’entrée mais quelques places libres. Pas d’attente, on nous guide rapidement vers une table (deuxième salle au sous-sol).

Côté prix, c’est plutôt correct, encore une fois, connaissant la notoriété du lascar…mais Jamie n’est pas un voleur.

Starters : entre 4 £ et 7 £. Vous avez le choix entre bruschetta, planchettes ou autres entrées. On oscille entre 11,50 £ et 13,50 £ (un seul plat à 18,50 £) pour les plats (mains). Les accompagnements (sides) sont en plus, comptez 3,50 £ env. Steaks entre 17 £ et 25,50 £. Pâtes (fraîches) entre 10,25 £ et 13,50 £. Desserts env. 5 £. Les plats arrivent rapidement, le personnel lui aussi est sympathique.

Jamie's ItalianBarbaque pour la Creaminelle : poulet grillé à l’ail et au romarin, servi avec des frites de polenta au parmesan et une sauce tomate, olive, chili et câpres. Quant à mes complices, l’une a opté pour des Spaghetti aux fruits de mer, l’autre pour du saumon Shetland accompagné de légumes sautés au balsamique et petite salade. C’est frais, c’est bon et plutôt généreux.

Jamie's ItalianJamie's ItalianJamie's ItalianUne tête de bon pote next-door et une cuisine qui lui ressemble, joyeuse et conviviale. C’est finalement tout ce qu’on lui demande. Pas de truanderie coté rapport qualité-prix, Jamie est plutôt réglo. L’assiette est bien remplie, on sort rassasié. L’accro du sucre n’a même pas réussi à s’enfiler un dessert  (au pays du Carrot et du Sponge cake, tu te réserves pour un des nombreux et charmants cafés dont seul Londres a le secret)
Un bémol : le bruit. Beaucoup de monde means brouhaha.

Jamie's ItalianSi Jamie n’est pas un voleur, il n’en reste pas moins une sacrée cash-machine : chaînes de restaurants, cafés, cours, ustensile de cuisine, produits d’épicerie (condiments, sauces, pâtes), traiteur, édition, émissions TV, je ne lui connais décidément pas d’équivalent français. On entend retentir les sirènes du marketing et elles ne sont pas bien loin. Petit corner-shop à l’entrée, histoire de repartir avec un livre ou avec de sympathiques serviettes – so cute – brandées Jamie, j’avoue j’ai longuement hésité (12 £ les 4). Tout ça sent le business à plein nez. On trouve aussi un espace bar au centre.

Jamie's ItalianLe repas achevé, on entend déjà hurler les sirènes du côté de Notting Hill…Direction le magasin Recipease, temple du shopping pour foodista. Au 1er étage, le café. Au rez-de-chaussée, le shop. Les cours de cuisine c’est ici et ils ont lieu en plein milieu. Sympathique mais pas très intimiste.  Un groupe de mâles s’esclaffe et s’éclate derrière les fourneaux…Rigolo. Mais non, ce n’est pas Jamie qui assure le cours. Shit happens.
Et autour, tout invite à la consommation : livres et magasines, ustensiles de cuisine, food to go (rayon traiteur), confitures… Avec sa trombine imprimée partout, difficile de résister.  Mais pas de coup fourré, en même temps on connait l’ampleur du phénomène, on pénètre ici en son âme et conscience.

Jamie's ItalianJamie's ItalianJamie's ItalianJamie's ItalianJamie’s Italian
www.jamieoliver.com/italian/
Covent Garden
11 Upper St Martin’s Lane
WC2H 9FB London
Tel. : 020 3326 6390

Recipease
www.jamieoliver.com/recipease/
92-94 Notting Hill Gate
W11 3QB

Clapham Junction
48-50 St Johns Road
Battersea
SW11 1PR

Jamie's Italian

Germany : ten points – France : zéro

jamie oliver

Petit billet pour maxi bonne nouvelle et encore une longueur d’avance pour le pays de la Currywurst! Après le Philadelphia (et ses multiples déclinaisons : herbes, chocolat Milka..) présent dans les rayons depuis des années, la Bionade, c’est au tour du magazine de Jamie Oliver de faire son apparition dans les kiosques allemands.

La gamme de produits lancée par Jamie, Keep it simple, est quant à elle toujours disponible – et ce depuis près d’un an – dans les magasins de l’enseigne Edeka.jamie oliver

Curieusement dans ma bibliothèque, on ne trouve pas de livre de Jamie et je m’interroge sérieusement quant à l’absence de ses ouvrages sur mes étagères. Mais nul doute que ce magazine-là y trouvera désormais une place de choix. Fidèles à l’esprit des livres, les photos sont plus allèchantes les unes que les autres, les recettes originales et savoureuses. Ça tombe bien, le temps est à la pluie mais Jamie illumine ma cuisine ce week-end!

La version allemande est vendue au prix de 4,90€.
Pour les germanophiles : www.jamiemagazin.de
Et pour les autres : www.jamieoliver.com/magazine/

Vive la Brit’attitude avec Jamie!

jamie oliverUne creaminelle doit parfois savoir se faire oublier en période de crise, mais loin de moi cette idée…Mon silence étant simplement dû à quelques difficultés d’ordre technique, il était vital que je reprenne le chemin de la blogo. après presque un mois d’absence.

Ma motivation de départ était de proposer un blog qui puisse servir de guide : de recettes certes, mais également de produits que j’ai testé et que j’ai envie de vous faire découvrir, de boutiques et de restaurants que j’affectionne, en passant par l’actualité et les manifestations culinaires dans ma région et dans ma ville.

Je n’oublie pas les recettes mais j’avoue qu’en ce moment je tombe sur une multitude de produits dont j’ai très envie de parler, comme c’est le cas aujourd’hui.

jamie oliver

Le leitmotiv de Jamie Oliver, c’est que tout le monde peut cuisiner. Avec quelques ingrédients simples et de bonne qualité, on peut tous réaliser des plats savoureux. Le célèbre chef anglais, grand amoureux de l’Italie, a décidé de nous faciliter la tâche en lançant en exclusivité pour l’enseigne allemande Edeka, sa gamme « Keep it Simple ».

Inspirés de la cuisine méditerranéenne, Jamie nous a concoctés une gamme de basiques – pâtes, feuilles à lasagnes, huile d’olives, épices, aromates, sauces et pesto – pour réveiller la cuisine du quotidien et ajouter la petite touche brit’pop qui manque à nos plats! Des produits au design simple, moderne, coloré et authentique, à l’image de Jamie…

Et avec Jamie, on a très envie de jouer à la marchande. Dans le panier de la Creaminelle : penne, pesto rosso et panure piquante relevée à l’ail, au piment et au romarin.

Spice up your life!

jamie oliver