L’Alsace recuisinée…

par les Étoiles d’Alsace…

L'Alsace recuisinée

PÂTISSERIE LAURENT KIENY, RIEDISHEIM – Le « Käs’cake », version alsacienne du Cheesecake (au Munster) comme une tartelette de Linz.

Les Étoiles d’Alsace ont encore frappé ! Avec cette opération, on va encore nous taxer de chauvins mais c’est légitime. En Alsace on mange bien, on mange généreusement et on est farouchement attachés à nos plats et recettes traditionnelles. Gare à celui qui veut y toucher ;-).

Du 1er juin au 30 septembre 2016, 38 chefs et artisans (les fameuses « Étoiles d’Alsace »*) ont décidé de revisiter la gastronomie alsacienne en proposant dans leurs établissements des plats stars, voire des menus complets, sous le thème de « L’Alsace Recuisinée ».

L’Alsace Recuisinée késako ? C’est sous l’impulsion du chef Jean-Marc Kieny (La Poste à Riedisheim 68) qu’est né le concept. Parce que la gastronomie c’est se renouveler sans cesse, les chefs ont décidé de mettre au goût du jour les plats régionaux en leur donnant une touche contemporaine et moderne, une présentation singulière, tout en maintenant un lien fort avec l’Alsace. Sans les dénaturer, les chefs proposent une cuisine qui reste profondément ancrée dans son terroir. Et c’est plutôt très réussi !

Si vous êtes de passage dans la région – ou que vous soyez autochtones – c’est une belle occasion découvrir et « visiter » notre belle région sous un nouvel angle gastronomique.

L'Alsace recuisinée

AU CROCODILE STRASBOURG – Pigeon de la ferme Théo Kieffer, purée de petits pois d’Alsace, jeunes carottes braisées, les cuisses en parmentier et sa tartine d’abats

Pas d’Alsace sans s’enfiler une bonne dizaine de tartes flambée...Vous aurez droit à une version fraîche et déstructurée, mais qui restitue pourtant très bien toutes les saveurs de ce plat emblématique.

Déguster les traditionnels spaetzle, plat chéri des alsaciens ? oui, mais mijotés façon risotto à la truffe d’été et aux amandes torréfiées, fabuleux !

Envie de cuisses de grenouilles? Vous aurez un cornetto de grenouilles cressonette.

Une généreuse part de tarte au fromage blanc ou de Forêt-Noire ? Vous prendrez un Käs’cake, un cheesecake revisité façon tartelette Linzer, avec une garniture non pas au fromage blanc battu mais…au Munster. Ou encore une Forêt-Noire « à boire », présentée dans une petite bonbonne! (D)Étonnant ? Et délicieux surtout !

L'Alsace recuisinée

L’AUBERGE SAINT LAURENT, SIERENTZ – Spaetzles de Grand-Mère recuisinés comme un risotto à la truffe d’été et amandes torréfiées

Mes coups de cœur ? Les spaetzle cuisinés comme un risotto par l’Auberge Saint Laurent à Sierentz (68), mon plat doudou version étoilée, une merveille ! Réactions à chaud : l’impression de déguster l’escalope à la crème aux spaetzle du dimanche !

Le Käs’cake et le gâteau de voyage « Elsass Power » de la Pâtisserie Laurent Kieny à Riedisheim (68), un vrai concentré d’Alsace ! Dommage qu’elle soit si éloignée de Strasbourg, j’en ferais bien mon nouveau QG.

La tarte flambée revisitée de Jean-Marc Kieny, La Poste à Riedisheim (again !). J’ai trouvé ça tellement bon et original, que je me lancerais bien dans une petite contrefaçon maison…

Et le pigeon de la ferme préparé par Le Crocodile à Strasbourg (67).

L'Alsace recuisinée

AU VIEUX COUVENT, RHINAU – Fine rouelle d’anguille au melfor, valse d’herbes et fleurs du jardin

L'Alsace recuisinée

AU VIEUX COUVENT, RHINAU – Arbre à bretzels au mélilot

 Où trouver toutes ces interprétations et déclinaisons** ? Tous les renseignements sont ici : www.etoiles-alsace.com

Liste des restaurants participants à l’opération et plats / menus proposés :
www.etoiles-alsace.com/restaurant-gastronomique-alsace-alsace-recuisinee.html

L'Alsace recuisinée

A L’AGNEAU, PFAFFENHOFFEN – Cornetto Grenouilles Cressonnette

L'Alsace recuisinée

*Les Etoiles d’Alsace, c’est quoi ? Une association fondée au 1990 qui regroupe 38 membres, chefs de cuisine, artisans boulangers, pâtissiers, fromagers, bouchers-charcutiers qui ont choisi de rassembler leurs compétences pour promouvoir les entreprises et leur région. Des passionnés qui n’ont qu’une envie : faire rayonner notre belle gastronomie au-delà des frontières et mettre en avant un savoir-faire.

**plats susceptibles d’évoluer au cours de l’opération.

L'Alsace recuisinée

LA POSTE, RIEDISHEIM – une version Alsacienne du tiramisu

L'Alsace recuisinée

LA POSTE, RIEDISHEIM – Une certaine idée de la tarte flambée « Hansi »

L'Alsace recuisinée

PÂTISSERIE LAURENT KIENY, RIEDISHEIM – Le gâteau de voyage « Elsass Power »

L'Alsace recuisinée

PÂTISSERIE REBERT, WISSEMBOURG – Savarin Victoria

L'Alsace recuisinée

PAINS WESTERMANN STRASBOURG – Rahmkuchen

L'Alsace recuisinée

LE KASBUR, MONSWILLER – Picon bière revisité, marmelade d’orange, glace et spoom à la Meteor

L'Alsace recuisinée

L’AUBERGE DE L’ILL, ILLHAEUSERN – Le foie d’oie aux algues et au saké

L'Alsace recuisinée

LE CERF MARLENHEIM – Presskopf de tête de veau, sauce gribiche

L'Alsace recuisinée

L’ATELIER DU PEINTRE, COLMAR – Macaron virtuel bretzel et mettwurst

L'Alsace recuisinée

LE MAXIMILIEN, ZELLENBERG – Pressé de matelote aux jeunes poireaux, pâtes Grand-Mère et crumble d’oignons
Boucherie-charcuterie RIEDINGER-BALZER VENDENHEIM – Tête de veau panée

 

 

Café Runtz, bistrot, café, apéro

Café Runtz

Café Runtz

Franchir le seuil du Café Runtz et tomber nez à nez avec une enfilade de tartes toutes les plus appétissantes les unes que les autres, pour une accro au sucre, ça s’appelle un traquenard. Au Café Runtz, tous les moyens sont bons pour essayer de vous retenir.

Plus qu’un moment à table, on peut y passer sa journée : démarrer par un petit noir
• Se rassasier le midi avec une formule déjeuner (qui change chaque semaine)
• S’arrêter pour une pause sucrée à l’heure du thé, et s’enfiler de délicieuses et très généreuses parts de tarte faites maison
(coup de cœur pour celles au chocolat et chocolat-caramel, de petites vraies bombes)
• Partager planchettes (charcuterie, fromage ou mixte), foie gras, frites et knacks autour d’une pression en afterwork
• S’incruster en soirée quand la carte prend le pas : burgers (charolais ou poulet), faux-filet, tartare de boeuf, saumon d’Ecosse bio…) Et le vendredi, c’est fish and chips !

Parce qu’en plus y a du wi-fi, en journée on peut même (faire semblant de) bosser ou bloguer un peu 😉

Café Runtz

La déco mixe baroque – lustre à pampilles, moulures – et modernité – mur de brique anthracite, banquettes et chaises jaune moutarde et poutres et plafond apparents – pour une atmosphère cosy.

Dans l’assiette, le Runtz travaille les produits du marché, privilégie les produits locaux et de saison. Des plats savoureux, simples, mais elle a tout bon la simplicité quand elle est bien exécutée.

Le café Runtz c’est aussi une histoire de famille : Joséphine, la fille, officie en salle – où plane l’esprit de la grand-mère Joséphine – accompagnée par son complice de père en cuisine. Une équipe sympa et souriante qui a pas mal bourlingué avant de revenir sur Strasbourg.

Du café au déjeuner en passant par l’apéruntz en terrasse, on file au Runtz !

Café Runtz

Café Runtz

Scène de cream
Café Runtz : bistrot, café, apéro
8 Rue d’Austerlitz
67000 Strasbourg
www.cafe-runtz.com/

Tel: 03 88 35 21 18
Horaires :  lundi 10:30-15h
mardi > samedi : 10:30-23:00 en continu

Formules :
Plat du jour 9,90€
entrée-plat ou plat-dessert 14€
Entrée-plat-dessert 18€
Planchettes (mixte, charcuterie ou fromages) 15-16€

Café Runtz

Velouté de carottes bio au carvi

Café Runtz

Burger Runtz (viande charolaise, cheddar, comté, tomates, oignons, coleslaw et frites)

Café Runtz

Saumon d’Ecosse bio, tagliatelles sauce Runtz

Café Runtz

Trio chocolaté : tarte choco-caramel, tarte au chocolat, gâteau chocolat-amandes

Café Runtz

Café Runtz

Café Runtz

Restaurant Week avec la Fourchette

Lancement de la formule au Bistrot coco

Restaurant Week avec la FourchetteAprès l’opération « Suivez le Guide », la Fourchette remet le couvert avec la Restaurant Week, qui dure en réalité 2 semaines, du 7 au 22 novembre. L’opération a lieu dans plusieurs grandes villes de France dont Strasbourg. Pas moins 50 chefs composeront pour l’occasion des menus inédits. La formule plat-entrée-dessert sera proposée aux prix de 25€ ou de 50€ dans les établissements partenaires.

Restaurant Week avec la FourchetteDe belles adresses, des connues, des incontournables, et même quelques étoilés. Nouveauté par rapport à la semaine « Suivez le guide » la liste s’est étoffée de nouvelles adresses. Des petits nouveaux dont on parle beaucoup à Strasbourg comme par exemple le Bistrot Coco (un des restaurants les plus récents et très bien noté sur la Fourchette), qui participe à la Restaurant Week. Le Bistrot Coco proposera sa formule à 50€.

Restaurant Week avec la Fourchette

La Boutonnière 2014

Des menus élaborés avec de beaux produits de saison. Et pour le lancement de l’opération, nous avons eu l’occasion avec quelques complices de rencontrer le chef Nicolas Di Pol Moro, ainsi que quelques-uns de ses fournisseurs privilégiés : Mickaël Doriath, des Foies Gras Doriath, qui nous expliqué tous le secrets de fabrication de ses produits élaborés à base de canard de Barbarie (foie gras, magret, gésiers, cuisses, cœur. Mais aussi une dégustation (assez matinale) des vins du caviste Benoit Hecker d’Oenosphère. Le chef nous a contacté un menu très carné (ndlr : youpiii) à base de canard (le menu de la Restaurant Week sera néanmoins susceptible de varier en fonction des arrivages du marché).

Restaurant Week avec la Fourchette

Magret de canard laqué à l’orange, purée de carotte et petits légumes

Vous pouvez téléchargez ici les menus proposés dans les restaurants participants à l’opération.

Menus 25€
Menus 50€

50 restaurants et 10 grandes tables parrainent cette semaine spéciale dont :

Le Relais de la Poste à la Wantzenau*
Le Violon d’Ingres à Strasbourg
Le Vieux Couvent à Rhinau*
Le Cygne à Gundershoffen**
L’Abbaye de a Pommeraie à Sélestat

Pour réserver, RV sur la Fourchette !

Scènes de cream

Bistrot Coco
8 Rue de l’Écurie, 67000 Strasbourg Tél.: 03 90 20 39 39
www.facebook.com/bistrotcocostrasbourg

Oenosphère
33 rue de Zurich 67000 Strasbourg Tél.: 03 88 36 10 87
www.oenosphere.com

Foie gras Doriath
30 A, rue de Molsheim 67120 Soultz-les-Bains Tél.: 03 88 47 98 98
www.lucien-doriath.fr

La Fourchette
www.lafourchette.com/ville/strasbourg/529135

Restaurant Week avec la Fourchette

Foie gras poêlé, tuiles de meringue et pousses de petits pois

 

Restaurant Week avec la Fourchette

Foie gras de canard, chutney de mangue et charbon

 

Restaurant Week avec la Fourchette

Magret de canard laqué à l’orange, purée de carotte et petits légumes

 

Restaurant Week avec la Fourchette

Magret de canard aux dragées

 

Restaurant Week avec la Fourchette

Assiette tout chocolat

 

Restaurant Week avec la Fourchette

Morillon Blanc 2013 Jeff Carrel

 

La Fourchette

Suivez le guide avec La Fourchette

La FourchetteQue celui qui n’a jamais réservé un restaurant avec la Fourchette se dénonce !
La Fourchette, on y va, c’est vrai, souvent pour jeter un œil aux restaurateurs qui pratiquent des promotions. Quand on a envie de tester un restaurant qu’on ne connait pas encore, avouons-le, cela permet de le tester en prenant un risque modéré.

Hormis les promotions, la Fourchette aussi c’est un moteur de recherche et un outil classique de réservation en ligne. Il permet aux restaurateurs d’avoir une vision juste des réservations et de fidéliser la clientèle.

Cette semaine sur la Fourchette, c’est une jolie opération qui démarre. A l’occasion de la sortie du Guide des « Meilleurs Restaurants de Strasbourg 2015 », La Fourchette organise parallèlement l’opération “Suivez le guide”, du 22 juin au 5 juillet.

Une opération qui permet de découvrir et tester une sélection des meilleures tables figurant dans le guide : pendant 2 semaines, environ 25 restaurants de Strasbourg et des alentours proposeront des menus créés spécialement pour l’occasion, à 25 ou 50 euros.

Pour découvrir (et réserver) les restaurants qui participent à l’opération c’est par ici : www.lafourchette.com

carambole

Restaurant la Carambole à Schiltigheim (67), qui figure dans le Guide des Meilleurs Restaurants de Strasbourg. (hors opération Suivez le Guide)

Parmi ces tables (liste non exhaustive), par exemple le Beyrouth (Libanais), le Jardin de Pourtalès, Le Piano 2, Le Black Angus, Le Bouchon Brionnais, Au Bon Vivant ou encore le Matsumotoya (que je vous conseille vivement, un nouveau japonais vraiment très bon, avec un excellent rapport qualité/prix).

Que vous ayez envie de spécialités alsaciennes ou plus exotiques, c’est en tout cas une excellente occasion de découvrir de belles tables.

Pour en revenir au guide des Meilleurs Restaurants de Strasbourg, il s’agit d’une sélection des meilleurs restaurants les mieux notés par les utilisateurs de la plateforme La Fourchette. 150 restaurants au total. Une guide 100% communautaire donc, testés et approuvés par les utilisateurs de la Fourchette. Pour vous mettre l’eau à la bouche, le Restaurant la Carambole à Schiltigheim, un des restaurant présent dans le guide. Une belle découverte culinaire !

carambole2

Restaurant la Carambole à Schiltigheim (67), qui figure dans le Guide des Meilleurs Restaurants de Strasbourg.

Le guide est disponible dans les restaurants présents dans ce guide. Que vous soyez Strasbourgeois ou non, j’ai un petit stock de guides sous la main (6 exactement). Premier arrivé, premier servi ;- ) Si vous souhaitez un exemplaire du guide, laissez-moi un petit commentaire et je vous le ferai parvenir avec plaisir.

carambole3

Restaurant la Carambole à Schiltigheim (67)

www.lafourchette.com La Fourchette