A la poursuite du saucisson…

Cavale à bord d’une deudeuche Cochonou

tour de france (13)L’été n’est semble-t-il pas terminé, il flotte encore un petit air d’apéro en terrasse…et une odeur de saucisson !

A ce propos, il est temps de rouvrir un dossier classé. C’est l’heure du flash-back. Et puis je n’avais pas encore pris le temps de remercier comme il se doit les instigateurs de cette journée. En juillet dernier, ma complice de cellule Sandra m’embarquait avec elle dans une course contre la montre. 2 mois plus tard, ce petit refrain résonne encore dans ma tête… « Cochonou, un p’tit bout de chez nous ! »

Cela peut paraitre surprenant, mais je n’ai jamais assisté enfant (et encore moins adulte) au passage du Tour de France en bord de route. Au même titre qu’un match de foot devant un petit écran, une incursion au cœur du Tour et de la Caravane publicitaire et la perspective devient toute autre. Elle prend une tournure beaucoup plus conviviale, familiale et festive. On se prend très vite au jeu et on part à la rencontre des aficionados, des vrais accros au Tour, des fanas du goodie. Des fidèles qui reviennent tous les ans, de ceux qui font la filature à bord d’un camping-car. De ceux qui se camouflent derrière un costume de lapin, qui dégainent le trident ou qui brandissent des bannières bricolées.

Comme pour le saucisson, le Tour de France a un petit goût de reviens-y ! Et voilà comment je me suis retrouvée ce 11 juillet 2014, pas du tout incognito, à bord d’une deudeuche pétaradante et vintage mais non moins confortable !

tour de france (3)Etape 7 : Epernay-Nancy – 234,5 km, l’une des plus longues du Tour.

C’est une atmosphère de fête foraine qui règne sur le parking d’Epernay. On déambule entre les véhicules, bigarrés, brandés, les chauffeurs et les animateurs frais comme des gardons. Départ 9:35, cheveux au vent. Le fond de l’air est frais…Il devient carrément frisquet et humide dans les heures qui suivent. (NDLR : Impression soudaine d’être déesse de l’écran, genre Grace Kelly…quoique très légèrement moins élégante sous la pression). Heureusement, Thibault le cerveau de cette opération, est prévoyant – interdiction de flancher, la goutte au nez point tu n’auras – les parkas et les plaids nous réchauffent et nous requinquent. La capote refermée et le petit gueuleton aussi !

tour de france (4)A bord de la limousine, on se détend mais les consignes sont strictes, pas de dérapage : taux d’alcoolémie zéro pour le chauffeur. Pas de lancer de saucisson à l’arrêt, uniquement en marche. Interdiction de lancer au milieu de la caravane d’une autre marque. Pas d’arrêt au cours des 50 premiers kilomètres, ni des 20 derniers.

L’affaire se corse…La pause technique est une source de préoccupation purement féminine. Elle se fera chez des inconnus, à la sauvette dans un camping-car ! Le ciel se dégage. Solidement harnachée, Sandra passera la tête hors de la deudeuche et s’essayera au lancer de saucisson. 16h, l’arrivée à Nancy se fera cette fois-ci sous une pluie de spectateurs et un tonnerre d’applaudissements. La boucle est (presque) bouclée sous le soleil et les sourires. Un seul petit regret, ne pas avoir aperçu le peloton.

tour de france (10)Pour les néophytes (dont je faisais partie) la caravane du TDF ce sont :

  • 300 véhicules,
  • 15 km de véhicules,
  • 1 heure d’intervalle entre le premier et le dernier véhicule.
  • Vitesse maximum autorisée : 70 km/heure, et une vitesse de croisière de 20-30 km/heure.

La caravane Cochonou ce sont :

  • près 5000 km parcourus par les deudeuches (dont 3500 km d’étapes),
  • 8 tonnes de mini-saucissons et
  • 125.000 bobs distribués chaque année !

La caravane Cochonou, c’est aussi une vingtaine de complices. Des piquousés au saucisson et au Tour qui parcourent les routes à bord des 2 CV rétros depuis 16 ans déjà. Reconnaissable à son carreau vichy rouge, c’est un gang bien soudé qui rempile chaque année et qui a pris l’habitude de faire deudeuche commune 3 semaines durant.

Chapeau bas aux filles, dont le geste – que ce soit sous un soleil de plomb, les bourrasques ou la bruine – reste vif et précis. Et le sourire toujours affiché. La grande frileuse que je suis aurait sans doute rendu sa chemise vichy dès la première étape !

Bon, vers 17:30 c’est la désillusion, moi qui pensais être en cavale, on m’a flanquée dans un train direction Strasbourg. Retour au bagne, mais je suis prête à signer pour une nouvelle liberté sous surveillance en 2015 !

Big up et grand merci à Thibault, à l’équipe Cochonou et à Sandra pour m’avoir entraînée dans cette aventure le temps d’une journée.

Toute l’actu de la Caravane Cochonou :  http://www.cochonouetvous.com/
http://www.cochonou.fr/

tour de france (2)tour de france (11)tour de france (1)

Menu de Noël pour les pressés (avec Marque Repère)

5€ par personne, produits Marque Repère (Leclerc)

velouté panais st jacques

Vous faites peut-être partie – comme moi – des derniers inconscients à braver la marée humaine, à courir dans les magasins et à préparer vos cadeaux de Noël à la dernière minute ? Pour le menu du 24, même combat ?

Pas d’affolement, il est encore temps de faire quelques achats. C’est également sur le fil du rasoir que je vous propose quelques suggestions de recettes économiques et un menu à env. 5€ par personne, réalisé avec les produits de la Marque Repère (Leclerc). Un véritable défi que de composer un menu avec un budget limité ! Et un double défi pour moi que celui de composer avec pas mal de légumes.

Dans mon panier, je n’ai pas compté les ingrédients de base que chacun possède à priori dans son placard / frigo tels que : sel, poivre, épices, beurre, farine, sucre, noix ou noisettes en poudre, amandes effilées…

Une addition qui s’élève à 22,97€, le budget est donc très légèrement dépassé. Mais notez que je n’ai pas utilisé toute la crème fraîche, ni tous les pruneaux. Un menu qui s’élève au final à une somme plus que raisonnable : env. 5,74€ par personne. Et surtout pour moi un réel plaisir que de préparer des plats gourmands à base de légumes, et ce de mon plein gré !

Au programme des réjouissances, un menu pour 4 personnes

**Entrée**
Velouté terre et mer, panais et noix de St Jacques

**Plat**
Ballotines de volailles et Purée de carottes à l’orange

**Dessert**
Salade de kiwis et litchis, sirop à l’orange et tuiles aux amandes

menu noël Marque RepèreVelouté terre et mer, panais et noix de St Jacques

  • env. 800g de panais soit env. 500g épluchés et coupés en morceaux 2,39€ pour 800g
  • Crème fraîche liquide 2 x 25 cl Délisse Marque Repère 1,79€
  • 1 litre de lait demi-écrémé Délisse Marque Repère 0,71€ pour bouteille d’1 litre
  • Beurre, suggestion Les Croisés 1,29€ pour 1 plaquette 250g
  • ½ oignon haché
  • 1 c. à café d’échalote hachée
  • Sel, poivre

Suggestion déco : crumble aux noix

  • 30g noix
  • 30g de beurre suggestion Les Croisés 1,29€ pour 1 plaquette 250g
  • 30g de farine suggestion Tablier Blanc 0,51€ pour 1 kilo

Épluchez les panais puis coupez-les en morceaux. Dans une sauteuse, faites fondre une grosse noix de beurre. Ajoutez l’oignon et l’échalote hachés. Faites-y revenir le panais quelques minutes. Ajoutez 50 cl de lait et laissez mijoter jusqu’à ce que les panais soient bien tendres.

Mixez le tout au blender (avec le lait de cuisson), détendez en ajoutant davantage de lait et un peu de crème fraîche liquide jusqu’à obtention de la consistance souhaitée.

Préchauffez le four à 180°C. Dans un petit récipient, mélangez le beurre, les noix et la farine. Malaxez du bout des doigts jusqu’à obtention de petits grumeaux. Déposez le crumble sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier cuisson. Faites cuire env. 10 min. jusqu’à ce que le crumble soit doré. Sortez et laissez refroidir.

Coupez chaque noix de St Jacques en 3 lamelles. Déposez une noix de beurre dans une poêle et faites saisir très brièvement les lamelles de St Jacques de chaque côté.

Versez le velouté dans des assiettes creuses ou des bols. Disposez les lamelles de noix de St Jacques au centre de chaque assiette puis parsemez un peu de crumble autour.

Ballotines de volailles et Purée de carottes à l’orange

ballotines dinde purée

Pour les ballotines:

  • 4 escalopes de dinde Volandry Marque Repère 6,59€
  • 6-7 pruneaux Couleurs Vives Marque Repère 1,55€ le sachet de 250g
  • Une poignée d’amandes effilées (facultatif) suggestion Tablier blanc 1,46€ le sachet de 125g
  • 6 palets de polenta nature Turini Marque Repère  1,90€ les 250g
  • Sel poivre, quatre-épices
  • 1 cube de bouillon de volaille (suggestion Rustica Marque Repère)
  • à prévoir : film alimentaire

Pour la purée:

  • Env. 1 kg de carottes soit 750g de carottes (pelées et coupées en rondelles) 1,39€ pour 1 kilo
  • Sel poivre
  • 1 orange

Lavez et pelez les carottes, puis taillez-les en petites rondelles. Rincez-les ensuite sous l’eau froide, puis mettez-les dans une casserole et recouvrez-les d’eau froide. Ajoutez le gros sel et portez à ébullition. Laissez cuire à petits bouillons jusqu’à ce que les carottes soient tendres. Lavez, zestez et pressez le jus d’une orange. Égouttez les carottes, puis passer-les au mixeur. Ajoutez ensuite les zestes et le jus d’orange. Salez et poivrez si nécessaire. Ajoutez une noix de beurre.

Faites chauffer 1 litre d’eau une grande casserole avec un cube de bouillon de volaille.
Pendant ce temps, préparez les ballotines : placez chaque escalope sur du film alimentaire. Hachez quelques amandes effilées. Au centre de chaque escalope, déposez 1 à 2 pruneaux – selon les goûts –  coupé (s) en morceaux et quelques amandes hachées. Salez, poivrez et saupoudrez un peu de quatre-épices. Roulez chaque escalope sur elle-même dans le film alimentaire et en serrant bien. Vous pouvez former un nœud avec les 2 extrémités du film pour maintenir la ballotine serrée. Plongez les ballotines dans l’eau bouillante et laissez pocher env. 15 min. Sortez les ballotines de l’eau, retirez le film et laissez refroidir un peu. Faites fondre une belle noix de beurre dans une poêle. Faites y revenir les ballotines pour qu’elles prennent une belle coloration dorée. Déglacez les sucs de cuisson avec un peu de bouillon de volaille.

Répartissez la purée de carotte sur chaque assiette dans des cercles à pâtisserie. Parsemez un peu du crumble restant utilisé pour l‘entrée. Démoulez et servez bien chaud! (Vous pouvez également servir votre purée dans des bocaux en verre)

Coupez chaque ballotine en 4-5 tranches, déposez-les dans les assiettes et arrosez avec la sauce. Servez accompagnés de palets de polenta que vous aurez fait dorer dans un peu de beurre. Vous pouvez tailler les palets de polenta avec un emporte-pièce rond cannelé pour un bel effet dans l’assiette.

Salade de kiwis et litchis, sirop à l’orange et tuiles aux amandes

salade kiwi lichtis

  • 16 litchis 0,96€ 
  • 5 kiwis 1,25€ soit 0,25€ la pièce
  • 1 orange (1,97€ pour 2 oranges, voir également le dessert)
  • 60g de sucre en poudre
  • Env. 12,5 cl d’eau
  • Tuiles aux amandes 0,76€ P’tit Deli Marque Repère

Lavez l’orange sous l’eau chaude, essuyez-la puis zestez-la. Pressez l’orange et recueillez le jus (env. 12,5 cl). Complétez avec env.12,5 cl d’eau pour obtenir 25 cl. Épluchez les kiwis, puis coupez-les en dés. Épluchez les litchis, puis coupez-les en morceaux.

Placez le sucre, l’eau et le jus d’orange dans une casserole, portez à ébullition quelques minutes jusqu’à obtention d’un liquide sirupeux.  Laissez refroidir.

Mélangez les fruits et les zestes dans un récipient, arrosez de sirop refroidi. Placez au frais jusqu’au moment de servir. Répartissez les fruits dans des verres à cocktail et servez avec des tuiles aux amandes.

marque repere

Kusmi Tea Party Strasbourg, première!

Le  moins que l’on puisse dire c’est que Kusmi sait flairer le (gros) poisson…et sait comment l’appâter.

Grosse concentration de blogueuses – tous domaines confondus – au mètre carré, mardi soir à la boutique de la Rue des Hallebardes à Strasbourg.

kusmiUne blogueuse ça s’appâte comment? Ça se travaille, tout ça est très bien étudié et savamment distillé.

Au départ : the A-list ! Des filles, traquées, toutes fichées, classées par catégories probablement. Ça démarre par du teasing avec petit mail annonciateur : de la promotion, pour réveiller notre instinct primitif d’acheteuse compulsive et 20% de réduction sur les produits pendant la soirée (privée).

Jour J : au loin, on distingue des gens sur le trottoir, y a du monde, c’est prometteur. Je m’approche, on me tend un verre de Kusmi. Méfiante, j’accepte toutefois le verre de Détox.

Ensuite, on tente de nous séduire, de nous corrompre, ca se joue au corps au corps (et un peu aux coudes à coudes aussi).

A coups de partenaires glams et girly : le magazine Paulette, un stand de maquillage Laura Mercier, le tout, arrosé de thé Kusmi presque à volonté et accompagné de délicieux gâteaux Marlette.

kusmi

Avec un Kusmi gift-bag remis aux participantes comprenant: une boite de sachets de Kusmi Glacés destinée aux Ladies Gla Gla que nous sommes, une ombre à paupières Laura Mercier, un sachet de préparation pour gâteaux bio Marlette, des magazines Paulette, des goodies, des dossiers de presse…

La Kusmi Team sait bichonner ses clientes (oui, parce que faut pas se leurrer, la population présente est à 95% de sexe féminin). Au final, ca twitte, ça buzz…et ça se termine par un passage au tiroir caisse. Ça, ça s’appelle une affaire rondement menée.Et en plus, on en redemande! En même temps, on étaient pas difficiles à convaincre.

Et sinon, Kusmi peut aussi se déguster en version solide, voire les deux en même temps. (intriguées?)

kusmi

Scène de cream: Kusmi Tea
29 rue des Hallebardes, 67000 Strasbourg
Tel. 03 90 40 94 49. Ouvert du lundi au samedi : 10h – 19h

Quelques victimes strasbourgeoises repérées sur les lieux ce soir là : Cuisine Addict (food); Miss Crumble (food); Strass et Ballerines (voyages et papotages); Hic et Nunc Store (mode, bijoux et accessoires); Boudoir de fille (beauté); Estelle Blog Mode (mode)

Crédit photos : Heure du Cream

kusmimarlette

kusmikusmikusmi

Kus-mi forever, écrit au lipstick

Kus-mi forever…en boîtes métalliques

kusmiA Strasbourg, si nous pleurons la fermeture des Galeries Lafayettes Gourmet, nous nous consolons un peu avec l’ouverture toute récente (vendredi!) de la boutique Kusmi, rue des Hallebardes.

Très gentillement invitée par la marque à venir découvrir les produits et à récupérer un assortiment de 5 thés de la gamme «Bien-Être», j’en ai également profité pour repartir avec une boîte d’Earl Grey goût Polonais (Earl Grey, citron, citron vert). Et aussi une vague idée de biscuits au thé façon Martha Stewart derrière la tête…

kusmiLieu du Cream:
29 rue des Hallebardes
67000 Strasbourg
03 90 40 94 49
www.kusmitea.com

Gamme Bien Être:

Boost : cannelle, gingembre, cardamome
Be Cool : pommes, verveine, menthe, anis, réglisse
Detox : maté, citron, citronnelle
Sweet Love : réglisse, épices, guarana, poivre rose
Algothé: menthe, algues