Glace fraise rhubarbe

Glace fraise rhubarbe

glace fraise rhubarbe

Pas encore la saison des grosses chaleurs certes, mais pour la rhubarbe, il y en a une de saison. Et en ce moment, c’est rhubarbe à tous les étages ! Au départ, j’avais envie d’un dessert multi-couches (ou avec différentes textures), quelque chose de frais à base de rhubarbe et de fraises. Faute de résultats inspirants j’ai tranché pour la glace, j’y songeais depuis un moment, et j’aurais fini par y arriver de toute manière. Voilà donc une recette express (pas de base crème anglaise) de glace pour changer de la tarte ou de la compote. Un truc gourmand façon Ben and Jerry’s ? Servez avec des éclats de shortbread. Et puis ice-cream with shortbread dough, ça sonne quand même vachement mieux.

Munitions pour pour un bac d’env. 1 litre

  • 250g de fraises
  • 250g de rhubarbe
  • 4 c à soupe de miel (le moins parfumé)
  • 30g de sucre
  • 1 blanc d’oeuf
  • 1 gousse de vanille
  • 15 cl de crème fraîche liquide

glace fraise rhubarbe

Épluchez les tiges de rhubarbe, puis coupez-les en tronçons. Lavez les fraises, équeutez-les puis coupez-les en petits morceaux. Fendez la gousse de vanille, retirez les grains.

Placez les fruits dans une casserole avec les grains de vanille, le miel, le sucre et un petit fond d’eau. Faites cuire à feu moyen jusqu’à obtention d’une compote. Passez la préparation au mixeur plongeant pour la rendre fine.

Montez la crème liquide en crème fouettée.

Mélangez les fruits, le blanc d’oeuf à la crème fouettée. Placez dans la sorbetière et turbinez env. 15-20 min. Versez dans un bac, puis placez au congélateur en remuant de temps à autre.

Sortez la glace 15-20 min avant de servir pour qu’elle soit moins dure. Une fois dressée, ajoutez quelques éclats de shortbread.

glace fraise rhubarbe

Crumb cake à la rhubarbe

crumb cake à la rhubarbe

Le crumb cake, c’est l’équivalent du streuselkuchen allemand. Une pâte à cake recouverte de streusel (ou crumble). Parfois juste une seule et même pâte qui sert à la fois de base et de crumble. Et entre les deux, on y met ce qu’on veut, des fruits le plus souvent, de la confiture…(les allemands adorent nous coller un peu de Quark aussi). Les ricains ont encore frappé. Et avec eux, cette – vilaine – petite manie de s’attribuer la paternité du truc? (l’œuf ou la poule ? le Streuselkuchen ou le crumb cake ?) Et puis crumb cake ça sonne tellement mieux hein. Le temps de traverser l’Atlantique, bim, encore un gâteau hybride et une mode de plus. Ouais, mais nous les frontaliers, on nous prend pas pour des buses. Bref, après cette petite pointe sarcastique pleinement assumée, je dépose les armes.

En me baladant sur le net, je suis tombée sur pas mal de recettes américaines ultra-appétissantes, bien souvent la liste d’ingrédients prévoyait de la « sour cream ». Comme je n’avais plus de crème épaisse sous la main mais du fromage blanc (Monop’ te sauve souvent la mise le dimanche, mais pas un 1er mai) et puis un peu la flemme de faire les équivalences cups/grammes, j’ai fini par jeter mon dévolu sur la recette d’Eva (également auteur du livre « Crumb cakes »). Pour la recette de la pâte à cake, j’ai donc suivi sa recette de base. J’y ai ajouté les zestes d’une demi-orange parce que l’association orange-rhubarbe fonctionne vraiment très bien. Pour le crumble en revanche, je n’ai pas suivi la sienne mais ma recette Felder que j’utilise régulièrement, c’est celle que je préfère. Pour la cuisson, j’ai un peu changé la méthode également, je n’ai pas cuit le tout en une fois mais procédé en deux temps, pour que le crumble soit doré juste comme il faut.

crumb cake à la rhubarbe

Munitions (pour env. 10-12 parts)

Pour la pâte à cake :

  • 3 œufs
  • 130 g de sucre en poudre
  • 100 g de beurre fondu
  • 50 g de fromage blanc
  • 170 g de farine
  • 1 c.à c. de levure chimique
  • zeste d’une 1/2 orange (facultatif)
  • env. 250-300 g de rhubarbe

Pour le crumble :

  • 80 g de farine
  • 80 g de beurre froid
  • 65 g de sucre roux
  • 15g de sucre vanillé (2 sachets)
  • 80 g d’amandes en poudre

Épluchez et coupez la rhubarbe en cubes. Placez-la dans une passoire au-dessus d’un récipient. Saupoudrez d’une bonne cuillère à soupe de sucre (vous pouvez ajouter un peu de sucre vanillé aussi), mélangez et laissez dégorger une petite heure.

Faites fondre le beurre à feu doux dans une petite casserole. Râpez finement le zeste de l’orange. Préchauffez le four à 180°C (four électrique).

Pour le crumble : mélangez tous les ingrédients, malaxez du bout des doigts pour bien intégrer le beurre et former une pâte grumeleuse. Pressez la pâte par portions pour former de gros « grumeaux ». Placez au frais pendant la préparation de la pâte à cake.

Pour la pâte à cake : dans un récipient, battez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le beurre fondu, le fromage blanc et mélangez. Ensuite incorporez la farine avec la levure, les zestes d’orange et mélangez. Versez la pâte dans un moule carré (21 x 21 cm) beurré et fariné ou tapissé de papier cuisson. Répartissez les cubes de rhubarbe sur la pâte. Enfournez (tiers inférieur).

Au bout de 15 min. de cuisson, sortez le moule du four, émiettez et répartissez le crumble sur le cake. Remettez au four et poursuivez la cuisson env. 25 min. (surveillez, couvrez d’une feuille de papier alu si nécessaire). Vérifiez la cuisson avec la lame d’un couteau, elle doit ressortir sèche. Une fois refroidi, saupoudrez de sucre glace, coupez en parts et servez !

crumb cake à la rhubarbe

Tarte à la rhubarbe…very cheesy!

tarte rhubarbe 2Il est un gang qui sévit depuis plus d’un an sur la toile, composé de quelques blogueurs non moins fameux. Les membres d’un même gang sont généralement identifiables grâce à un signe distinctif (bandana, bracelet…), ceux-là portent fièrement le tablier.

Leur arme favorite, un modèle de robot appelé Kitchenaid, rapide, performant, efficace.

L’effet de groupe peut-être dangereux, tous les 2 mois, le gang laisse sa signature en publiant un magazine électronique de qualité appelé Yummy.

Comme si cela ne suffisait pas, ils rackettent d’autres blogueurs, imposent des thèmes de recettes et un ultimatum pour les déposer. Il a donc fallut que je m’acquitte (au minimum) d’une recette pour le prochain numéro comme j’ai pris l’habitude de le faire.

Pour le thème, j’ai choisi la rhubarbe. Encore un de ces « fruits » (fruit ou légume?) auxquels je ne touchais pas trop il y a quelques temps et que je pourrais désormais cuisiner sous toutes ses formes.

J’avais envie d’une tarte gourmande. J’ai réalisé une tarte dans l’esprit cheesecake, avec une pâte sablée, biscuitée et ultra croustillante sur un lit de fromage, tout en lui donnant un petit coté graphique en alignant les tronçons de rhubarbe. Tronçons qui me rappellent d’ailleurs étrangement les barreaux de ma cellule.

Pour cette tarte, il vous faudra :

Pour la pâte:

  • 250g de farine
  • 80g de sucre
  • 1/2 c. à thé de levure chimique
  • une pincée de sel
  • 125g de beurre en morceaux
  • 1 œuf

Pour l’appareil au fromage:

  • 400g de rhubarbe env.
  • 80g de beurre
  • 2 œufs
  • 40 g de sucre
  • 185g de fromage blanc (dense, type faisselle égouttée ou ricotta ou dans mon cas : Quark – Allemagne)
  • 65 g de fromage frais (type Philadelphia)
  • 1 gousse de vanille ou vanille en poudre
  • quelques zestes de citron
  • une pincée de sel
  • 25g de farine

Également

  • 2 c. à soupe de sucre roux
  • un peu de beurre fondu

tarte rhubarbeLa veille, épluchez la rhubarbe, coupez des tronçons aux dimensions du moule. Disposez dans un plat, saupoudrez de sucre roux (2 c. à soupe), couvrez et laissez reposer au frais. Le lendemain, égouttez.

Pour la pâte: dans un récipient, mélangez la farine, la levure, le sucre et le sel.
Ajoutez le beurre coupé en morceaux, puis l’œuf et pétrissez l’ensemble jusqu’à obtention d’une pâte homogène et lisse. Foncez le moule (préalablement beurré et fariné ou tapissé de papier cuisson) et mettez au frais au minimum 30 min.

Pour l’appareil au fromage: faites fondre le beurre à feu doux. Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
Fouettez les jaunes avec le sucre. Ajoutez les 2 types de fromages, mélangez bien. Ajoutez la vanille, puis le beurre fondu et enfin la farine.Incorporez délicatement les blancs en neige.

Préchauffez le four (électrique) à 180°C. Versez l’appareil au fromage sur la pâte, étalez uniformément. Disposez les tronçons de rhubarbe côte à côte en les serrant et en les enfonçant très légèrement. Au pinceau, badigeonnez la rhubarbe avec un peu de beurre fondu, saupoudrez de sucre roux.

Enfournez et faites cuire env. 50 min. Sortez du four et laissez refroidir. Saupoudrez de sucre glace – selon votre envie – avant de déguster.

NB: Vous pouvez également préparer la pâte la veille, filmez-la et laissez-la au frais.

Selon la taille du moule, vous n’aurez peut-être pas besoin de toute la pâte et de tout l’appareil au fromage. Il m’est resté une petite quantité, suffisante pour une réaliser une tartelette. J’ai utilisé un moule à tarte à fond amovible de 33 x 9 cm. Utilisez un moule un peu plus large ou un moule carré (30 x 30 cm). Pour une pâte bien cuite et bien croustillante, je place la tarte env. 15-20 min. dans le tiers inférieur du four.

tarte rhubarbe 3

Cobbler fraise-rhubarbe

cobbler fraise rhubarbe

A peine a-t-elle trouvé le magazine de Jamie, qu’elle nous dégaine une recette anglo-saxonne avec un nom étrange…genre elle maitrise le sujet.

Détrompez-vous. Cette recette provient d’un autre magazine…mais toujours aussi allemand. Pour me fondre dans un environnement, étudier ma proie, la maîtrise des langues est mon outil.

Alors pour les néophytes, le cobbler, c’est quoi? C’est un dessert classique américain, une pâte à biscuit versée sur un lit de fruits, le tout passé au four. Le dessus se couvre d’une petite croûte dorée. J’ai fait cuire mon cobbler à une température un peu plus basse (160°C, four électrique), ce qui lui a donné un petit coté baveux en surface, pas inintéressant. D’après mes sources, le cobbler est généralement plus croustillant sur le dessus. (Enfin surtout, n’est pas Martha Stewart qui veut 😉

Pour 4 personnes:

  • 500g de fraises
  • 400 g de rhubarbe
  • 100g de sucre (+ 2 c. à soupe)
  • 4 œufs
  • 75g de farine
  • 60g de fécule de maïs
  • 2 c. à café de levure chimique
  • 12,5 cl (1/8 L) de lait
  • 12,5 cl (1/8 L) de beurre fondu

Préchauffez le four électrique à 180°C (160°C four à chaleur tournante).
Nettoyez la rhubarbe, pelez-la, puis coupez-la en dés. Lavez les fraises, équeutez-les puis coupez-les en morceaux. Saupoudrez la rhubarbe de 2 c. à soupe de sucre et mélangez. Beurrez et farinez un moule rond. Répartissez les fraises et les dés de rhubarbe dans le fond du moule. Dans un récipient, battez les œufs avec le sucre. Ajoutez farine, fécule et levure préalablement tamisées. Ajoutez le lait et le beurre fondu et mélangez bien. Versez la pâte sur les fruits. Placez au four et faites cuire env. 50 min.
Recouvrez d’un papier aluminium au bout de 30 min. si le cobbler dore trop rapidement.

A consommer tiède (le passage au frais lui faisant perdre de sa superbe), accompagné d’un peu de crème fouettée ou d’une boule de glace vanille.

cobbler fraise rhubarbe