Cake aux noix et café

Cake aux noix et caféCe cake aux noix et café n’est autre qu’une réinterprétation d’une recette de Pâques, le lammele aux amandes. Comme le visuel avait l’air de bien plaire, pour plus de clarté j’ai décidé de publier la nouvelle version. La photo correspond à une première mouture, pour laquelle j’avais conservé les proportions initiales et réalisé des mini-cakes. Comme je viens tout juste de récidiver, j’ai doublé cette fois les quantités pour l’adapter à un moule à cake classique.  Le goût de café est assez léger, si vous l’aimez plus prononcé, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’extrait de café. Mais avec le glaçage, je trouve que c’est suffisant…Et si vous ne savez plus quoi faire de vos noix, une version un peu plus élaborée de gâteau aux noix par ici.

Munitions pour un cake (moule de 21 cm) :

  • 150g de farine
  • 150g de beurre mou
  • 150g de noix en poudre
  • 150g de sucre
  • 2 c. à café de levure chimique
  • 4 œufs
  • 2 c. à soupe de café fort

Pour le glaçage :

  • sucre glace
  • café fort

Préchauffez le four à 180°C. Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Montez les blancs en neige.

Fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez le beurre et mélangez bien. Mélangez la farine, les noix et la levure, puis ajoutez à la préparation. Ajoutez le café. Incorporez les blancs en neige.Cake aux noix et café

Versez la pâte dans le moule à cake (préalablement beurré et fariné ou tapissé de papier cuisson). Placez au four (bas du four) et faites cuire env. 55 min.Surveillez et recouvrez d’un feuille de papier aluminium si le cake commence à trop colorer. Vérifiez la cuisson en plantant la lame d’un couteau. Dès qu’elle est sèche, sortez le cake du four. Démoulez et posez sur une grille.

Dans un bol, mélangez du sucre glace avec un peu de café, jusqu’à obtenir un glaçage assez dense. Nappez le cake encore chaud avec le glaçage. Répétez l’opération et nappez le cake avec 2 ou 3 couches de glaçage, selon vos envies.

Pour des mini-cakes (moules de 10 cm env.) ou des muffins, le temps de cuisson sera réduit (env. 30-35 min pour les mini-cakes), surveillez.

 

Muffins au vin chaud

muffins au vin chaudDifficile de passer à côté des revendeurs de vin chaud en cette période à Strasbourg. Plus la peine d’attendre que la nuit tombe, ils font ça même en plein jour, sous votre nez, en toute impunité. Sans parler de la qualité de la marchandise, qui varie d’un stand à l’autre…Le vin chaud, c’est pas ma came, je le troque volontiers contre un jus de pommes chaud ou un Christmas tea. Mais mélangé à quelques ingrédients solides, là, c’est l’alchimie. Et aucun risque de finir en état d’ébriété ou comme ce vieux briscard de Rudolph, avec le nez en lampion. Alors, faites comme moi, passez au rouge ! Et toi le non-initié, si tu t’arrêtes à Strasbourg, fais une descente place Broglie, au stand de Mathilde. C’est de la bonne !

Pour  7-8 muffins:

  • 50g de bon chocolat noir (70%)
  • 115g de beurre
  • 100g de sucre
  • Zestes râpés d’une orange non traitée
  • 1 c. à café rase de cannelle
  • Une pincée de cardamome
  • Une pincée de 4 épices
  • 2 œufs
  • 150g de farine de blé
  • 20g de fécule de maïs
  • 2 c. à café de levure chimique
  • 65 ml de vin rouge
  • Épices à vin chaud (2 bâtons de cannelle, 3 étoiles de badiane, qqs clous de girofle, baies de coriandre, piment, macis…)

muffins au vin chaudPréchauffez le four à 180°C (four électrique). Faire chauffer le vin à feu doux et y faire infuser les épices à vin chaud. Laisser refroidir puis filtrer.

Déposez des caissettes dans les alvéoles d’une plaque à muffins. Préchauffez le four. Zestez l’orange.

Cassez le chocolat en morceaux puis faites-le fondre dans une casserole placée au bain-marie et à feu doux. Laissez tiédir.

Dans un récipient, travaillez le beurre en pommade au batteur électrique. Ajoutez successivement le sucre, les zestes d’orange et mélangez bien jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Incorporez les œufs. Mélangez la farine avec la levure, la fécule et les épices. Incorporez à la préparation en alternant avec le vin chaud. Ajoutez le chocolat fondu et mélangez bien.

Versez la pâte dans les alvéoles, placez la plaque au four et faites cuire env. 25 min. Retirez du four, laissez reposer env. 5 min. puis démoulez et laissez refroidir complètement.

Saupoudrez de sucre glace ou recouvrez les muffins encore tièdes d’un glaçage lait + sucre glace

muffins au vin chaud

 

Cake au chocolat noir et grué

Recette Michel Cluizel

cake au chocolat noir

En matière de pistoles, j’ai la gâchette facile ! Attention toutefois à ne pas céder à la tentation de  picorer les pastilles en pleine préparation, sous peine de vous retrouver à cours de munitions ! Le site de Michel Cluizel regorge de délicieuses idées recettes pour tous les accros de l’or – plutôt noir que lait – en barre comme moi, facilement corruptibles à l’évocation du mot chocolat. Et pas de doutes sur la marchandise, un grand cru ça change tout !

Pour un moule à cake de 21 cm :

  • 90g de beurre pommade
  • 130g de sucre
  • 105g d’amandes en poudre
  • 3 œufs
  • 135g de farine
  • 25g de cacao en poudre
  • 4,5g env. de levure chimique
  • 112g de lait
  • 53g de chocolat noir (mini grammes Los Ancones 67%)
  • 35g de grué

Hachez le chocolat noir. Battez le sucre avec le beurre pommade. Ajoutez la poudre d’amandes, les œufs, et le mélange farine + cacao + levure. Incorporez ensuite le lait, le chocolat haché et le grué.

Préchauffez le four à 180°C (électrique). Beurrez et farinez un moule à cake. Versez la pâte dans le moule, placez au four et faites cuire env. 55-60 min.

Laissez refroidir 10 min. puis démoulez. (vérifier la cuisson en plantant la lame d’un couteau, qui doit ressortir sèche).

Le conseil Michel Cluizel : badigeonner le cake d’un mélange eau + sucre pour qu’il ne se dessèche pas.

cake au chocolat noirPour le glaçage :

  • 150g de chocolat (mini grammes Los Ancones 67%)
  • 1 c. à soupe de grué
  • 17,5 g d’huile
  • 17,5g de beurre

Faites-fondre le chocolat au bain-marie à feu doux. Ajoutez l’huile et le beurre, puis le grué et mélangez. Nappez le cake refroidi et laissez prendre.

NB : Attention à la cuisson ! J’ai trouvé le temps de cuisson plus long que celui préconisé dans la recette originale. A surveiller. J’ai réadapté la recette pour un cake de 21 cm. Pour avoir également testé la recette originale, choisissez un moule un peu plus grand (28-30 cm) pour une cuisson optimale et pour éviter qu’il ne brunisse sur le dessus (couvrez d’une feuille de papier alu en cours de cuisson, si nécessaire) ! Pour le glaçage, j’ai divisé la quantité de chocolat par deux et ajouté un peu moins de grué. Mais nappez-le comme vous l’aimez !

http://www.cluizel.com/fr/recettes-tout-chocolat.html (recette originale)

cake au chocolat noirPour les alsaciens, tout l’arsenal à la réalisation de cette recette de cake au chocolat noir est désormais disponible à la boutique Lathéral de Strasbourg, ouverte depuis septembre et 1er comptoir Michel Cluizel de France. Une boutique à piller sans vergogne. Noël approchant à très grand pas, vous trouverez-là de quoi vous approvisionner pour les fêtes ou pervertir délicieusement votre entourage.

Un large pan de la boutique est également consacré aux thés Mariages Frères, avec deux gammes sous haute surveillance : Héritage gourmand et ses parfums complètement régressifs (Thé Macaron, Thé Cannelé, Thé Tarte Tatin, Thé Crêpe Earl Grey…et Beautiful Tea for Beautiful People (thés noirs) avec en ligne de mire le thé Christmas Pudding dans son bel écrin rouge et or, à tester d’urgence !

A titre indicatif: Grué de cacao bio 125g 8€ ; sac mini grammes Los Ancones (33,50 € /kg)

Boutique Latheral
74 Grand Rue
67000 Strasbourg
03 88 75 61 00

www.latheral.fr

boutique Latheral Strasbourg

Mini-kouglofs chocolat orange

Recette Christophe Felder kouglof chocolat

Lorsque Forrest soutenait que la vie c’était comme une boite de chocolats et qu’on ne savait pas sur quoi on allait tomber, il oubliait simplement un petit détail…on sait à coups sûrs qu’on va toujours y trouver du plaisir !

Le chocolat jamais ne déçoit. Il rassure. Et quelque fois, on a juste envie de s’en payer une bonne tranche…de cake. Recouvert d’un glaçage, qui craque légèrement sous la dent avant d’atteindre la couche plus tendre…

La base de cette recette est tirée du site de Christophe Felder. La recette initiale prévoyait des raisins secs macérés dans le rhum, mais n’étant pas une grande adepte de raisins secs (je les tolère toutefois lorsqu’ils sont hachés menus comme dans ce Porter Cake) j’ai préféré privilégier l’agrume et ajouter le zeste râpé d’une orange .

Pour env. 7 mini-kouglofs il vous faudra pour la pâte:

  • 120g de beurre mou
  • 120g de sucre
  • 2 œufs tempérés
  • 95g de farine
  • 25g de cacao en poudre
  • 2g de levure chimique (1 c. à café rase)
  • Quelques écorces d’oranges confites
  • Zestes râpés d’une orange non traitée
  • 30g de chocolat noir

Pour le glaçage:

  • 150g de chocolat noir

Préchauffez le four à 180°C (th.6). Hachez le chocolat en éclats. Coupez les écorces d’oranges en petits cubes, zestez l’orange.

Battez le beurre et le sucre dans un récipient jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez les œufs entiers. Versez la farine, le cacao et la levure chimique tamisés ensemble, puis incorporez les dés d’oranges, les zestes et les éclats de chocolat.

Versez la pâte dans les empreintes d’une plaque à mini-kouglofs. Enfournez env. 20 minutes. Pour vérifier la cuisson, enfoncez la pointe d’un couteau très fin, elle doit ressortir sèche. Sortez les kouglofs du four et laissez bien refroidir. (vous pouvez couper légèrement la base des kouglofs pour les rendre plus stables).

Faites fondre le chocolat au bain-marie placé au feu doux. Trempez la tête de chaque kouglof dans le chocolat fondu, puis posez-les sur une grille (placez une feuille de papier cuisson en-dessous). Laissez figer à température ambiante.

NB: Pour un grand kouglof (ou un cake), faites cuire env. 40 min.

Je vous rappelle qu’il est encore temps (jusqu’au 23 février) de laisser vos commentaires par ici pour remporter un petit cadeau surprise…

kouglof chocolat