Tarte aux mûres et citron vert

With a hint of whiskey !

tarte tarte aux mûres citron vert

J’accorde une grande importance à la photo. J’avoue je suis très visuelle. Parce que l’appétit commence avec les yeux, je me laisse moi-même aisément prendre au piège des jolis clichés. Et la toile est une source d’inspiration inépuisable. Creaminelle avant tout, j’aime donc moi aussi appâter mes proies avec des photos gourmandes et les plus alléchantes possibles.

C’est la première étape de mon plan machiavélique, pour mieux finir de vous achever avec la recette ! Parce que beau c’est bien mais on veut du goût aussi.

Pour maquiller une mise en scène que je trouvais un peu pauvre ce jour-là, mon manque d’imagination additionné à la hâte du matin, j’ai fait une petite incartade à mon style habituel en retouchant un peu certaines photos façon vintage. Loin d’être un cache-misère pour recette ratée, je trouve le résultat plutôt sympathique, sans nuire au côté appétissant. Mais rassurez-vous, je n’abuserai pas de ce type d’artifice.

Ça me fait d’ailleurs penser d’aller ouvrir mon compte Pinterest, – je suis un mouton – histoire de m’en mettre plein la vue et de faire le plein de bonnes idées. Et puis comme en ce moment je suis très tarte, je vous en promets encore une belle, croustillante comme je les aime!

tarte aux mûres citron vert

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la pâte sablée (recette Trish Deseine):

  • 150g de farine
  • 50g de sucre glace
  • 50g d’amandes en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 100g de beurre
  • 1 jaune d’œuf
  • 2 c. à soupe d’eau très froide

Pour la crème pâtissière (base Cuisine Aptitude):

  • 40 cl de lait
  • 3 jaunes d’œufs
  • 80g de sucre
  • 40g de farine
  • vanille en poudre (ou ½ gousse de vanille égrainée)
  • 5g de beurre pour tamponner
  • 1 citron vert
  • 1 à 2 c. à soupe de whisky

Pour la garniture: env. 500g de mûres

Préparation de la pâte: coupez le beurre en morceaux. Beurrez et farinez un moule à tarte (22 cm Ø pour cette recette).

Tamisez la farine et le sucre glace dans un récipient, mettez-y les amandes et le sel, mélangez.  Ajoutez le beurre et écrasez-le entre vos mains avec la farine jusqu’à obtention d’une consistance sableuse (il ne doit plus rester de morceaux). Battez le jaune d’œuf avec l’eau froide, puis versez dans le récipient.

Pétrissez les ingrédients au batteur, puis avec les mains. Sur un plan de travail fariné, écrasez la pâte avec la paume de la main (= fraiser, lisser la pâte de façon à supprimer dans les morceaux de beurre et obtenir une pâte lisse et souple.) Formez une boule, filmez-la puis placez au frais une bonne heure.

La pâte étant un peu friable, je vous conseille de l’étaler selon cette petite méthode astucieuse pour éviter qu’elle ne se casse: découpez un cercle au diamètre du fond du moule dans du papier cuisson. Étalez la pâte sur une seconde feuille de papier cuisson sur une épaisseur d’env. 3 mm. Posez le cercle de papier sur la pâte et coupez autour en suivant le tracé. Renversez et foncez le moule.

Avec la pâte restante (et les chutes), formez des boudins, puis pressez-les sur les pourtours du moule pour former la bordure.

Tapissez la pâte de papier cuisson et garnissez de légumes secs (type lentilles, pois chiches). Placez dans le tiers inférieur du four (préchauffé à 180°C) et faites cuire à blanc env. 20 à 30 min. jusqu’à ce que la pâte soit joliment dorée (surveillez). Sortez du four et laissez refroidir. Démoulez le fond une fois refroidi (sinon gare à la casse!).

Pour la crème pâtissière: zestez finement le citron à la râpe universelle. Tamisez la farine. Faire bouillir le lait avec env. 1/3 du sucre (env. 25g).

Dans un récipient, battez énergiquement les jaunes d’œufs avec le sucre restant et la vanille pendant env. 1 min. Ajoutez la farine en plusieurs fois afin d’obtenir une masse lisse et sans grumeaux. Versez une partie du lait bouillant sur ce mélange en remuant au fouet. Versez ensuite sur le reste du lait, remettez sur le feu et portez à ébullition pendant 2-3 min. en remuant constamment jusqu’à épaississement. Placez la crème dans un récipient, ajoutez les zestes de citron, remuez bien puis filmez la surface avec du film étirable (ou tamponnez avec un peu de beurre) pour éviter la formation d’une peau. Placez au frais.

Lissez (=assouplir) la crème au fouet, ajoutez 1 à 2 c. à soupe de whisky selon les goûts. Versez sur le fond de pâte, puis disposez les mûres sur la crème.

Share

Tartelettes framboises mascarpone

et chocolat bien planqué

tartelettes framboisesMon œil de lynx n’est pas toujours aussi affûté qu’il n’y parait car je suis plutôt du genre à passer à coté de pas mal de concours en ligne. Même si cette recette n’y était pas destinée au départ, elle tombe à pic: cette fois-ci, je ne passerai pas à coté du défi lancé par Chef Damien et 750g sur le thème de la framboise.

Pour la pâte sablée, j’utilise souvent la recette d’un autre chef, Chef Simon, que je trouve quasi-inratable. Un bon goût, une bonne texture et des tartelettes bien croustillantes. Pour ma part, je ne suis pas fan des tartelettes au fond ramolli, je les aime biscuitées et croustillantes !

Avant de boucler à nouveau mon baluchon et de reprendre la route, je vous garde quelques recettes au chaud, en espérant pouvoir me connecter de temps à autre. Alors ouvrez l’œil…

Je m’en vais de ce pas sillonner les routes écossaises et découvrir les secrets de fabrication du whisky, du haggis et du shortbread! N’en profitez pas pour autant pour vous laisser aller, la Creaminelle is watching you.

tartelettes framboisesPour 5 tartelettes

Pour la pâte sablée:

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 70 g de sucre semoule ou glace
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 5 cl d’eau (ou de lait)
  • 1 pincée de sel

Pour la garniture:

  • 400 g de framboises fraiches
  • 150g de mascarpone
  • 150g de fromage blanc
  • 2 c. à soupe de sucre en poudre
  • 200g de chocolat noir

Blanchissez les jaunes avec le sucre et détendez avec un peu d’eau (ou de lait). Coupez le beurre en morceaux. Ajoutez une pincée de sel à la farine.

Prenez la farine et le beurre dans les mains et croisez les doigts. Écrasez beurre et farine ensemble en frottant légèrement les mains. Répétez l’opération jusqu’à obtenir un mélange « sableux ».

Le sablage obtenu, creusez une fontaine et versez au centre le mélange sucre + œufs + eau. Incorporez rapidement les éléments à l’aide d’un coupe pâte. Pétrissez la pâte puis fraisez* jusqu’à obtention d’une pâte lisse puis formez une boule.

Filmez-la et placez-la au frais env. 1 heure.

Divisez la pâte en 5 parts. Beurrez et farinez 5 moules à tartelettes (10 cm de diam.). Abaissez chaque pâton. Foncez les moules puis placez au frais env. 30 min. Recouvrez les fonds de pâte de papier cuisson puis couvrez de billes de cuisson ou de légumes secs (types pois chiches ou haricots).

Placez au four et faites cuire env. 15 min. à blanc. Retirez les billes / les légumes secs, puis poursuivez la cuisson (dans la partie inférieure du four) jusqu’à ce que les tartelettes soient dorées.

Sortez du four et laissez refroidir.Une fois les fonds de pâte refroidis: faites fondre le chocolat noir au bain-marie à feu doux. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez l’intérieur des tartelettes avec le chocolat fondu. Laissez prendre.

Mélangez le mascarpone et le fromage blanc. Ajoutez le sucre. Répartissez la garniture au fromage sur les fonds de tartes. Disposez les framboises sur la garniture. Saupoudrez de sucre glace avant de déguster.

*Pousser et écraser une pâte à foncer sur le marbre avec la paume de la main.

tartelettes framboises

Share

Tarte à la rhubarbe…very cheesy!

tarte rhubarbe fromage blancIl est un gang qui sévit depuis plus d’un an sur la toile, composé de quelques blogueurs non moins fameux. Les membres d’un même gang sont généralement identifiables grâce à un signe distinctif (bandana, bracelet…), ceux-là portent fièrement le tablier. Leur arme favorite, un modèle de robot appelé Kitchenaid, rapide, performant, efficace.

L’effet de groupe peut-être dangereux, tous les 2 mois, le gang laisse sa signature en publiant un magazine électronique de qualité appelé Yummy. Comme si cela ne suffisait pas, ils rackettent d’autres blogueurs, imposent des thèmes de recettes et un ultimatum pour les déposer. Il a donc fallut que je m’acquitte (au minimum) d’une recette pour le prochain numéro comme j’ai pris l’habitude de le faire.

Pour le thème, j’ai choisi la rhubarbe. Encore un de ces « fruits » (fruit ou légume?) auxquels je ne touchais pas trop il y a quelques temps et que je pourrais désormais cuisiner sous toutes ses formes. J’avais envie d’une tarte gourmande. J’ai réalisé une tarte dans l’esprit cheesecake, avec une pâte sablée, biscuitée et ultra croustillante sur un lit de fromage, tout en lui donnant un petit coté graphique en alignant les tronçons de rhubarbe. Tronçons qui me rappellent d’ailleurs étrangement les barreaux de ma cellule.

Munitions pour la tarte à la rhubarbe very cheesy :

Pour la pâte:

  • 250g de farine
  • 80g de sucre
  • 1/2 c. à thé de levure chimique
  • une pincée de sel
  • 125g de beurre en morceaux
  • 1 œuf

Pour l’appareil au fromage:

  • 400g de rhubarbe env.
  • 80g de beurre
  • 2 œufs
  • 40 g de sucre
  • 185g de fromage blanc (dense, type faisselle égouttée ou ricotta ou dans mon cas : Quark – Allemagne)
  • 65 g de fromage frais (type Philadelphia)
  • 1 gousse de vanille ou vanille en poudre
  • quelques zestes de citron
  • une pincée de sel
  • 25g de farine

Également

  • 2 c. à soupe de sucre roux
  • un peu de beurre fondu

tarte rhubarbe fromage blancLa veille, épluchez la rhubarbe, coupez des tronçons aux dimensions du moule. Disposez dans un plat, saupoudrez de sucre roux (2 c. à soupe), couvrez et laissez reposer au frais. Le lendemain, égouttez.

Pour la pâte: dans un récipient, mélangez la farine, la levure, le sucre et le sel.
Ajoutez le beurre coupé en morceaux, puis l’œuf et pétrissez l’ensemble jusqu’à obtention d’une pâte homogène et lisse. Foncez le moule (préalablement beurré et fariné ou tapissé de papier cuisson) et mettez au frais au minimum 30 min.

Pour l’appareil au fromage: faites fondre le beurre à feu doux. Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
Fouettez les jaunes avec le sucre. Ajoutez les 2 types de fromages, mélangez bien. Ajoutez la vanille, puis le beurre fondu et enfin la farine.Incorporez délicatement les blancs en neige.

Préchauffez le four (électrique) à 180°C. Versez l’appareil au fromage sur la pâte, étalez uniformément. Disposez les tronçons de rhubarbe côte à côte en les serrant et en les enfonçant très légèrement. Au pinceau, badigeonnez la rhubarbe avec un peu de beurre fondu, saupoudrez de sucre roux.

Enfournez et faites cuire env. 50 min. Sortez du four et laissez refroidir. Saupoudrez de sucre glace – selon votre envie – avant de déguster.

NB: Vous pouvez également préparer la pâte la veille, filmez-la et laissez-la au frais.

Selon la taille du moule, vous n’aurez peut-être pas besoin de toute la pâte et de tout l’appareil au fromage. Il m’est resté une petite quantité, suffisante pour une réaliser une tartelette. J’ai utilisé un moule à tarte à fond amovible de 33 x 9 cm. Utilisez un moule un peu plus large ou un moule carré (30 x 30 cm). Pour une pâte bien cuite et bien croustillante, je place la tarte env. 15-20 min. dans le tiers inférieur du four.

tarte rhubarbe fromage blanc

Share

Tartelettes choco-poires cardamome

Tartelettes choco-poiresAu départ, cette association était destinée à des mini-cakes. J’avais disposé quelques petites tranches de poires (à mon avis, un peu trop juteuses) sur le dessus et rempli (peut-être un peu trop) généreusement les mini-moules. Résultat: la pâte a légèrement coulé sur les cotés de certains d’entre eux.

Rien de grave, mais j’aime pas quand ça dépasse, même rien qu’un peu. Vous soumettriez, vous, un chemisier un peu déchiré ou avec un bouton qui pendouille, au rayon X des fashionistas? non, hein…pas très vendeur. Eh ben là, c’est pareil.

Un poil déçue de ne pas pouvoir les photographier, avec mes 3 kg de poires sur les bras, il a bien fallut que je recycle. J’ai finalement opté pour des tartelettes mais avec une pâte sablée au chocolat cette fois-ci (et une crème aux œufs) pour changer de la classique tarte poire-chocolat.

Pour env. 8 tartelettes, il vous faut:

Pour la pâte sablée au chocolat:

  • 250g de farine
  • 25g de cacao
  • 190g de beurre
  • 1/2 c. à café de cardamome
  • 80g de sucre glace
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 5 cl de lait

Pour la crème:

  • 120g de sucre en poudre
  • 2 œufs
  • 40g de farine
  • 6 c. à café de beurre fondu
  • 4-5 poires
  • Beurre
  • Sucre en poudre
Tartelettes choco-poires
Battez les jaunes d’oeufs avec le lait et le sucre. Mélangez le cacao et la farine. Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Écrasez le beurre et la farine ensemble en frottant les mains. Répétez jusqu’à obtention un mélange sableux. Une fois le sablage obtenu, creusez un puits et versez au centre les jaunes d’oeufs blanchis.
Mélangez puis pétrissez (à la main ou au robot) jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Si la pâte est collante, ajoutez un peu de farine. Placez dans un sachet congélation (ou du film alimentaire) et laissez reposer au frais env. 2h.
Épluchez les poires. Coupez-les en quarts, retirez les pépins. Coupez-les en tranches, puis en cubes. Faites fondre du beurre dans une sauteuse, ajoutez les cubes de poires, saupoudrez de sucre et laissez mijoter jusqu’à ce que les cubes soient joliment dorés. Les cubes doivent être fondants, ne pas les réduire en compote. Versez dans une passoire, laissez égoutter et refroidir quelques instants. Battez les œufs avec le sucre. Ajoutez la farine et le beurre liquide. Ajoutez une pincée de cardamone.
Abaissez la pâte et foncez de petits moules à tartelettes (diam. 9 cm). Piquez le fond à la fourchette. Garnissez avec les cubes de poires, versez la crème par-dessus de façon à les recouvrir. Placez au four et faites cuire env. 40 min. à 180°C (four électrique).
Share

Tarte aux quetsches, crumble à la cannelle

tarte aux quetsches crumble cannelleQuand j’étais petite, je retirais systématiquement les fruits de certaines tartes – quetsches et mirabelles en particulier – pour ne manger que la pâte imbibée du jus des fruits. Aujourd’hui je ne les enlève plus. Je ne me fais pas prier et je reprends plutôt une seconde part…Rien de bien révolutionnaire avec cette tarte aux quetsches et son crumble à la cannelle (les autochtones préfèrent le terme de streusel), si ce n’est le plaisir simple d’une tarte bien de chez nous, le bon goût des fruits et du souvenir. En Alsace, tout comme la tarte à la rhubarbe ou aux mirabelles, la tarte aux quetsches et streusel à la cannelle fait partie des traditions, bref, un incontournable !

Munitions pour la pâte sablée:

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 70 g de sucre
  • 2 jaunes d’œufs
  • 5 cl d’eau (ou de lait)
  • 1 pincée de sel

Pour l’appareil à flan:

  • 1 œuf
  • 1 sachet de sucre vanillé (8g)
  • 7 cl de lait entier
  • 5 cl de crème fleurette

Pour la garniture:

  • env. 400-500g de quetsches (prunes allongées)
  • amandes en poudre

Pour le streusel à la cannelle (crumble):

  • 60g de farine
  • 50g de beurre
  • 30g de sucre glace
  • 4g de cannelle

tarte aux quetsches crumble cannelleLavez les quetsches, essuyez-les dans un torchon. Coupez-les en deux et dénoyautez-les.

Préparez la pâte : battez les jaunes d’œufs avec le sucre et détendez avec l’eau ou le lait. Sablez la farine avec le beurre (et le sel). Creusez un puits et versez les jaunes d’œufs blanchis. Pétrissez à la main ou au robot jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et homogène. Enveloppez-la dans du film alimentaire et laissez reposer au frais 1h.

Pour le streusel  : sablez la farine avec le beurre. Ajoutez le sucre glace et la cannelle. Malaxez du bout des doigts pour obtenir une pâte grumeleuse. Réservez.

Préchauffez le four à 180°C. Abaissez la pâte puis foncez le moule. Piquez à la fourchette. Posez du papier cuisson sur le fond de pâte, recouvrez de légumes secs ou de billes de cuisson et faites cuire à blanc 15 min.

Saupoudrez de la poudre d’amandes sur le fond de tarte précuit puis disposez les quetsches sur le fond de tarte. Battez l’œuf avec le sucre, le lait et la crème. Versez l’appareil à flan sur les fruits. Placez au four et faites cuire 30 min.

Parsemez la tarte de streusel et poursuivez la cuisson 30 min. Laissez refroidir la tarte. Saupoudrez de sucre glace.

(Tarte réalisée dans un moule rectangulaire de 34,5 x 11 cm)

tarte aux quetsches crumble cannelle

Share

Tartelettes aux fraises, crème pistache

tartelettes aux fraisesLa rhino n’aura pas ma peau. Aujourd’hui, je reste donc à l’ombre, derrière les fourneaux. Et je pense à mon évasion prochaine. D’ici 3 jours, je prendrai la route vers le maquis sarde. Je vous propose donc une recette de saison mais j’avoue, j’ai craqué pour une barquette de fraises pas franchement locale. Y’a des envies qu’on ne contrôle pas.

Pour 4 tartelettes.

  • 800 g de fraises
  • quelques pistaches émondées (non salées)

Pour la pâte sablée:

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 70 g de sucre
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 5 cl de lait

Pour la crème pâtissière:

  • 50 cl de lait
  • 60 g farine
  • 4 jaunes d’oeufs
  • 70 g de sucre
  • 60 g de pâte à pistache (maison)

Préparation de la pâte: Blanchissez les jaunes d’oeufs avec le sucre et allongez avec le lait. Coupez le beurre en morceaux sur la farine. Recasez le beurre et la farine ensemble en frottant les mains. Répétez jusqu’à obtention un mélange sableux. Une fois le sablage obtenu, creusez un puits et versez au centre les jaunes d’oeufs blanchis. Mélangez rapidement puis pétrissez (à la main ou au batteur). Sur le plan de travail, fraisez la pâte, c’est à dire écrasez-la avec la paume de la main, jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse et homogène. Formez une boule et placez-la au frais env. 1h.

Préchauffez le four à 180-200°C. Abaissez la pâte. Beurrez et farinez les moules (ou déposez un cercle de papier cuisson au fond.)Foncez les moules avec la pâte. Faites cuire la pâte à blanc(recouvrez la pâte de papier cuisson et de légumes secs). Lorsque les bords commencent à dorer, retirez les légumes, démoulez et terminez la cuisson à vide jusqu’à ce que les fonds soient dorés (Entre 25 à 35 min. selon le type de four).

Pour la crème pâtissière: Versez le lait dans une casserole avec la pâte de pistache, mélangez et portez à ébullition. Dans une jatte, blanchissez les jaunes d’oeufs avec le sucre, puis ajoutez la farine. Versez le lait chaud dessus puis remettez le tout dans la casserole. Faites cuire à feu moyen jusqu’à ce que la crème épaississe.

Versez la crème dans un plat recouvert de film alimentaire. Repliez le film, laissez tiédir puis réservez au frais.

tartelettes aux fraisesMontage: Coupez les fraises en tranches. Concassez quelques pistaches. Lissez la crème pâtissière puis remplissez une poche à douille. Garnissez les fonds de pâte précuits de crème. Disposez les lamelles de fraises, puis parsemez de pistaches concassées.

NB: Pour la pâte de pistache maison, je me suis servie d’une recette qui semble faire l’unanimité et qui circule sur pas mal de blogs, il s’agit le recette Pierre Hermé. Pour le modus operandi, c’est par là: C’est moi qui l’ai fait!

Share

Tarte aux pignons à la toscane (Torta della Nonna)

Torta della nonna

torta della nonna Pour quelqu’un qui tient un blog intitulé l’Heure du Cream, qui s’auto-proclame Creaminelle et qui rackette les commerçants, impuissants face à la menace de coups de rouleaux à pâtisserie – qui n’a pas entendu parler de cette « fameuse » taxe? vous savez, en échange d’une bonne « Pizza », la protection vous est offerte par l’organisation du Cream – autant dire que la Sicile c’est comment dire…un passage obligé, un pèlerinage même!

Rappelez-vous: la Creaminelle ne cherche désormais plus à accumuler les souvenirs-gadgets mais à rapporter des choses utiles…L’attente à l’aéroport fut une de fois de plus l’occasion de fureter dans les allées des magasins. Et je suis ressortie de chez le libraire avec un ouvrage intitulé « Trésors de la cuisine sicilienne ». Une cause perdue…

Aujourd’hui, ce n’est pas une recette sicilienne que je vous propose. C’est un peu plus haut que je vous emmène avec (encore) un classique: la Torta della Nonna ou le gâteau basque à la mode toscane ! Deliziosa!

trapani sicilePour faire de cette tarte La Vostra Cosa et pour env. 8 repentis, il vous faudra:

Pour la pâte:

  • 70g de pignons
  • 175 g de sucre
  • 400g de farine
  • 160g de beurre
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 1 œuf entier
  • 1 citron
  • 1/2 sachet de levure chimique (6-7g)
  • une pincée de sel

Pour la crème pâtissière:

  • 70 cl de lait
  • 5 jaunes d’oeufs
  • 1 citron
  • 90g de sucre
  • 70g de farine
  • 15 g de beurre

torta della nonnaPréchauffez votre four à 180°C.

Préparez la crème: Passez les citrons sous l’eau chaude pour les nettoyer. Une fois bien séchés, prélevez le zeste de chaque citron à l’aide d’une râpe universelle. Faites bouillir le lait dans une casserole avec les zestes d’un citron.

Dans une jatte, blanchissez 5 jaunes d’oeufs avec 90g de sucre puis incorporez 70g de farine. Mélangez bien, puis versez le lait chaud en remuant constamment.

Remettez la préparation dans la casserole et faites cuire jusqu’à épaississement, sans cesser de remuer. Faites fondre 15g de beurre puis incorporez à la crème. Laissez reposer la crème en remuant de temps à autre pour éviter la formation d’une peau.

Préparation de la pâte: Mélangez la farine, le sucre, la levure et le sel. Coupez le beurre pommade en morceaux puis ajoutez-le au mélange. Ajoutez l’œuf entier, les 2 jaunes restants et le zeste du second citron. Travaillez jusqu’à obtention d’une pâte homogène et lisse. Formez une boule, enveloppez-la dans du film alimentaire et placez au frais au min. 30 min.

Divisez la pâte en 2/3 et 1/3. Sur le plan de travail légèrement fariné, étalez les 2/3 sur une épaisseur de 5 mm. Découpez un cercle de la taille du fond du moule et garnissez-la avec la pâte. Avec le reste de pâte, formez de petits boudins que vous disposerez sur les pourtours du moule en les pressant pour former la bordure. Piquez le fond et les bords à la fourchette.

Faites tremper les pignons env. 10 min. dans l’eau. Égouttez-les, puis séchez-les sur du papier absorbant.

Étalez le tiers restant, découpez un disque du diamètre du moule (ou coupez les bords de pâte qui dépassent au couteau)

Versez la crème pâtissière au citron sur la pâte. Badigeonnez les bords de la pâte avec un peu de blanc d’œuf puis posez le second disque de pâte sur la crème. Pressez légèrement sur les pourtours pour consolider. Piquez le dessus 2-3 fois à la fourchette.
Parsemez de pignons.

Placez au four et faites cuire env. 50 min. (Placez env. 30 min. dans la partie inférieure du four pour bien cuire le fond de pâte, plus épais. Puis remontez dans la partie médiane et surveillez la coloration.) Saupoudrez de sucre glace avant de déguster !

NB: j’ai réalisé ma recette dans un moule à manqué de 20 cm. et divisé les quantités par 2. Pour les quantités indiquées ici, utilisez un moule de 26 cm de diamètre.

trapani sicilecannoliiles egadi sicile

Share

Tartelettes au potiron épicé

tartelettes au potiron

Trick or treat! Une phrase qui me colle à la peau. Je vais enfin pouvoir sortir ce soir et sévir en toute impunité ! Pour Halloween, dégainez moules et rouleau !
Je vous propose des mini Pumpkin Pie… so spicy.

Pour env. 5 tartelettes (diamètre 10 cm) il vous faut:

Une pâte brisée:

  • 250 g de farine de blé
  • 125 g de beurre
  • une pincée de sel
  • une pincée de sucre
  • un jaune d’oeuf
  • un peu d’eau

Pour la garniture:

  • 450 g de purée de potiron (une belle tranche de potiron de 500-600g)
  • 2 œufs
  • 100 g de sucre roux
  • 1 c. à café rase de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 1 petite c.à café de cognac ou de rhum (selon les goûts)

Délayez le jaune d’oeuf dans un peu d’eau froide. Dans un récipient, tamisez la farine. Ajoutez le sel et le sucre. Ajoutez le beurre coupé en morceaux. Malaxez du bout des doigts. Creusez un puits puis versez le jaune œuf délayé. Pétrissez jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Formez une boule, enveloppez-la dans du film alimentaire puis placez au frais une bonne heure.

Pendant ce temps, préparez la garniture: épluchez et coupez le potiron en cubes. Faites cuire à l’eau jusqu’à ce que les cubes soient bien tendres. Réduisez en purée et pesez env. 400g. Battez le sucre roux avec les œufs jusqu’à obtention d’un mélange mousseux. Ajoutez la purée de potiron, les épices et l’alcool et mélangez bien.

Préchauffez le four à 180°C. Beurrez et farinez vos moules ou tapissez-les de papier cuisson. Abaissez la pâte sur une feuille de papier cuisson. Découpez 5 disques d’env. 12 cm. Foncez les moules et piquez la pâte à la fourchette. Garnissez de légumes secs.
Faites cuire à blanc dans le tiers inférieur du four env. 10 min.
Retirez les légume secs et versez la garniture au potiron. Poursuivez la cuisson env. 40 min. Accompagnez d’une crème chantilly peu sucrée.

Tuyau de Creaminelle : pour une pâte bien cuite, démoulez les tartelettes au bout de 30 min. et laissez dorer les 10 dernières minutes.

HAPPY HALLOWEEN !

halloween

Share